Comprendre la maladie chronique
Comprendre la maladie chronique

Diabète et fruits frais à La Réunion : puis-je en manger ?

Le Diabète à La Réunion touche beaucoup de gens qui s'interrogent sur leur consommation de fruits frais. Des fruits riches en sucre, et qui se trouvent tout au long de l'année sur les étales de nos marchés forrains. Des fruits sucrés qui peuvent potentiellement avoir un impact sur le taux de glycémie.

Les fruits FRAIS font partie d’une alimentation équilibrée, et quand on a du diabète on a le droit d'en manger. Tout comme les légumes, ils sont riches en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres. Tous les fruits, sans exception, peuvent être consommés par une personne diabétique.

Cependant, les fruits ont une teneur en glucose variable et donc un index glycémique variable. Cela s’explique par :

  • Leur teneur en sucre différente. Ainsi, ceux qui sont principalement constitués de glucose (les raisins, par exemple) auront un indice glycémique plus élevé que ceux qui contiennent une combinaison de glucose et de fructose. Le fructose est utilisé par l’organisme d’une façon différente du glucose : il ne provoque quasiment pas d’incidence sur la glycémie.
  • Leur niveau de maturité : plus un fruit est mûr, plus son index glycémique augmente.
  • Leur présentation : les jus de fruit ont un indice glycémique plus élevé que leurs équivalents solides. Ainsi, plus rapidement digéré et absorbé, le jus de raisin possède un IG de 55, contre 45 pour sa forme en grain par exemple. Attention, donc, à toutes les déclinaisons des fruits : sorbet, confiture, jus, au sirop, confits, etc. Elles peuvent cacher beaucoup de sucre !

A LIRE AUSSI | DIABÈTE ET ÉDULCORANTS : LES FAUX AMIS ?

Diabète : indice glycémique des fruits

Les fruits à index glycémique faible (inférieur à 39) sont l'abricot, les fruits rouges, la nectarine, la cerise, la figue, le citron, la mandarine, l'orange, la pêche, le pamplemousse, la prune, la pomme, la poire. Ils peuvent être consommés tout au long de la journée, notamment pour une collation.

Les fruits à index glycémique intermédiaire (entre 40 et 59) sont l'ananas, la banane verte, la banane plantain, le kiwi, le letchi, la mangue, la coco, le raisin.

Les fruits à index glycémique élevé (supérieur à 60) sont la banane mure, la pastèque, le melon, la datte. Il est préférable de les consommer en petite quantité et au cours d'un repas. En effet, lorsqu'ils sont associés à d'autres aliments dans le cadre d'un repas équilibré, le pic de glycémie est retardé.

Pour favoriser un meilleur contrôle de sa glycémie, il est important de porter une attention particulière à la quantité de fruits consommée et de bien répartir les portions durant la journée. En mangeant 2 à 3 fruits par jour dans le cadre des repas ou en guise de collation, le diabétique couvre ses besoins en micronutriments protecteurs.

A LIRE AUSSI | DIABÈTE : PERMIS DE CONDUIRE, ASSURANCE ET VISITE MÉDICALE POUR PRENDRE LA ROUTE !

Sources :

Tous nos contenus sont réalisés avec des professionnels de santé de La Réunion.

Mis en ligne le 24 août 2020

 

Sur le même sujet

Diabète
Tous nos articles sur le diabète