La santé en vidéo
La santé en vidéo

Pourquoi se protéger des piqûres de moustique ?

Des maux, des mots — Maladies tropicales :  Pourquoi faut-il se protéger des piqûres de moustiques ? Sébastien Payet vous dit tout dans ce programme court et décalé sur la santé. 

Ce n’est pas la démangeaison provoquée par la piqûre d’un moustique qui pose un vrai problème…

Les moustiques peuvent être vecteurs de maladies transmissibles tels que le paludisme, la dengue, le chickungunya ou encore le zika. Et ça ça peut être beaucoup plus dramatique qu’un petit bouton qui gratte !

Ces maladies peuvent se révéler graves notamment chez les personnes à risques comme les femmes enceintes.

Pour éviter les maladies à transmission vectorielle, il faut adopter  des gestes simples :

  • Eliminer les eaux stagnantes dans son environnement (coupelle d’eau, fond d’arrosoir dans le jardin par exemple)
  • Eliminer les déchets qui peuvent se transformer en gîtes larvaires de luxe pour les moustiques (comme les vieux pneus)
  • Mettre du repulsif et dormir avec une moustiquaire et enfin
  • Porter des vêtements long le soir

À La Réunion, le service de la lutte antivectorielle de l’Agence de Santé Océan Indien a pour objectif réduire les risques de propagation de maladies transmise par les moustiques.

Pour limiter ce risque, ce service dispose d’agents déployés au quotidien sur le terrain. Si vous les voyez, n’hésitez  pas à leur demander conseil !

Pour toute information ou intervention du service de lutte anti-vectorielle de La Réunion, un numéro vert (gratuit à partir d'un poste fixe Réunion) est à votre disposition : 0 800 110 000. 

 

À lire aussi > C'est quoi la dengue asymptomatique ?