La santé en vidéo
La santé en vidéo

La pilule, comment ça marche ?

1- Les effets de la pilule

La pilule a des effets sur l’ovulation, l’endomètre et la glaire cervicale :

  • Premièrement, les effets sur l’ovulation :
    • Pour les pilules progestatives, certaines suppriment l’ovulation et d’autres non. Avec les pilules progestatives qui ne suppriment pas l’ovulation, les règles surviennent régulièrement, environ toutes les 4 semaines. Avec les pilules progestatives qui suppriment l’ovulation, certaines femmes peuvent ne plus avoir de règles.
    • Toutes les pilules combinées, en revanche, suppriment l'ovulation. De sorte que si elle la prenait en continu, l'utilisatrice n'aurait pas de règles. L'arrêt de la pilule combinée pendant 7 jours entre deux plaquettes (ou la prise de comprimés dits "placebo" ou inactifs pendant 7 jours) provoque des saignements uniquement dus à cet arrêt.
  • Deuxièmement, elle modifie l'endomètre de manière à ce qu'il devienne moins accueillant pour la nidation d'un œuf fécondé. Pour faire simple, l’œuf fécondé n’aura pas la possibilité de se développer dans l’utérus.
  • Dernière action de la pilule, elle épaissie la glaire cervicale, formant ainsi une barrière qui empêche les spermatozoïdes de traverser le col de l’utérus.

2-Comment prendre la pilule

Pour qu’elle soit efficace il faut la prendre tous les jours à heure fixe.

Selon les pilules, un arrêt d’une semaine pendant la période des règles doit être observé, tout est écrit sur la notice. En cas d’oubli, il peut y avoir un risque de grossesse non désirée : dans ce cas, il faut continuer la plaquette tout en ayant des rapports protégés pendant 10 jours suivant l’oubli.

Pour ne pas vous tromper, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin.


3-Efficacité

Si elle utilisée parfaitement, l'efficacité de la pilule (qu’elle soit combinée ou microprogestative) est très grande car supérieure à 99,7%.

Mais cette efficacité peut être compromise par plusieurs choses : les oublis (plus ou moins graves selon le type de pilule), les effets indésirables (nausées, diarrhées) qui conduisent à l'arrêter et les interactions avec certains médicaments.

Enfin, sachez que la pilule ne convient pas à toutes les femmes (effets secondaire, contre-indication, méthode non souhaitée par la patiente). Dans ce cas, il existe d’autre moyens contraceptifs, parlez en à votre médecins suivant vos antécédant et vos aspirations., La pillule peut être prescrite par un médecin généraliste ou gynécologue, ou une sage-femme. Elle est ensuite délivrée sur ordonnance en pharmacie. Certaines pilules sont remboursées à 65%.

 

4-Prendre la pilule quand on est mineur

Entre 15 et 18 ans, la pilule peut s’obtenir gratuitement en pharmacie sur présentation d'une ordonnance. La consultation pour l'ordonnance est gratuite également ; ainsi que les éventuels examens biologiques qui peuvent vous êtres demandés. Vous pouvez demander à conserver l'anonymat afin que les actes réalisés n'apparaissent pas sur le décompte de la sécurité sociale.

Les pilules remboursées peuvent aussi être obtenues dans les centres du planning familial sans condition d’âge pour les mineures souhaitant garder le secret et les non-assurées sociales.

Si vous avez des doutes ou des questions, vous pouvez vous adresser à l'un des 10 centres du planning familial à La Réunion, et tout en restant anonyme !