La santé en vidéo
La santé en vidéo

L'insuffisance rénale, c'est quoi ?

Le rôle des reins

Les reins permettent à l’organisme de maintenir la quantité d’eau qui lui est nécessaire. Chaque jour, ils filtrent environ 190 litres de sang mais ne rejettent que 1,5 à 2 litres d’urines. Au total, les entrées et les sorties journalières d’eau s’équilibrent. Ils éliminent aussi les déchets toxiques produits par le fonctionnement normal de l’organisme. C’est comme un filtre en quelque sorte. Enfin, ils sont producteurs de certaines hormones, enzymes et vitamine.

Lorsque le sang traverse les reins, il est filtré. D’un côté le rein laisse passer les éléments que le corps peut utiliser de nouveau. De l’autre le rein élimine les déchets toxiques et l’urine qui se retrouvent dans la vessie.

Les conséquences de l’insuffisance rénale

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave qui entraîne une détérioration de la capacité des reins à filtrer le sang et à excréter certaines hormones. Les déchets du métabolisme et l’eau en excès s’accumulent dans l'organisme. L’insuffisance rénale chronique résulte des complications du diabète, de l’hypertension ou d’autres maladies. 

Comment savoir si l’on souffre d’une insuffisance rénale ? 

Au début, une insuffisance rénale est souvent asymptomatique, c'est-à-dire sans symptôme. On ne s’aperçoit de rien. C’est ce qui rend le diagnostic parfois difficile. Quand l'insuffisance rénale progresse et devient sévère, une fatigue excessive apparaît. De nombreux patients se plaignent aussi de nausées, vomissements, perte de l'appétit, d'amaigrissement et de crampes musculaires. On devient plus sensible aux infections. Des démangeaisons et une peau sèche sont également des signes fréquents. 

Le cas de l’insuffisance rénale aiguë

Pour terminer, en plus de l’insuffisance rénale chronique dont on vient de parler, il y a aussi l’insuffisance rénale aiguë. Celle-ci survient brutalement.

Elle se produit souvent à la suite d’une diminution du flot sanguin rénal. Les causes sont multiples, comme la déshydratation, les infections sévères, une obstruction provoquée par exemple par un calcul rénal. Également parfois déclenchée par l’exposition à des substances toxiques pour les reins comme les produits de contraste utilisés en radiologie. 

Si vous avez un doute sur une possible insuffisance rénale, parlez-en à votre médecin.

 

 

 

À lire aussi > Evaluez votre risque d'insuffisance rénale