La santé en vidéo

Web séries

Check up#1 : La Dépression

Pour ce premier épisode de Check_up, c'est le psychiatre Dr Fabrice Samain qui a accepté de répondre aux questions les plus posées sur internet concernant la dépression. 

La dépression est-elle commune ?

"La dépression est assez fréquente. On dit qu’à peu près 1 personne sur 4 peut faire une dépression suffisamment sévère dans sa vie. Après l’accouchement, il y a, à peu près 1 femme sur 10 qui va faire un syndrome dépressif. On peut dire que ça fait partie de l’expérience commune, humaine, de pouvoir éprouver des sentiments dépressifs et de pouvoir faire une dépression."

Dépression et tristesse : quelle différence ?

"La différence ça va être essentiellement des symptômes physiques, autrement dit, des troubles du sommeil. Ça peut être : hypersomnie ou insomnie, ce sont des cauchemars, des troubles alimentaires. Le plus souvent c’est anorexie, amaigrissement. Ça pourrait être aussi boulimie, prise de poids. Et puis, une sensation de fatigue essentiellement d’origine psychologique. Ce qu’on peut appeler de l’asthénie, qui ne s’explique pas uniquement par la fatigue physique que l’on aurait pu éprouver à la suite d’un travail particulièrement éprouvant."

La dépression est-elle héréditaire ?

"Dans l’hérédité il y a l’hérédité génétique, chromosomique, et il y aussi toute la question de l’hérédité transgénérationnelle de facteur dépressogène. À savoir : des histoires familiales qui ont pu être suffisamment lourdes ou douloureuses pour qu’il y ait comme une espèce de transmission, de vécu dépressif ou de problématiques psychologiques qui vont participer à des dépressions. Avec un risque de répétitions de dépressions et de gravité de la dépression qui est plus élevée."

La dépression est-elle contagieuse ?

"Alors, la dépression n’est pas contagieuse comme une maladie infectieuse. Par contre, vivre ou être en relation avec quelqu’un qui est dépressif, ça peut rendre triste. On peut éprouver de manière empathique la tristesse de l’autre et ses sentiments dépressifs. Pour autant, on ne va pas faire une dépression au sens médical ou psychiatrique du terme. Ce n’est pas parce que l’on côtoie ou que l’on travaille ou que l’on rencontre quelqu’un qui est dépressif, que l’on va soi même faire une dépression."

L’herbe peut-elle aider à soigner la dépression ?

"Le cannabis peut aider à mieux supporter la dépression. C’est même un danger finalement de la consommation de cannabis. C’est qu’elle peut permettre de rendre supportables, des situations ou des états qui ne le sont pas. En soi, ça ne guérira pas la dépression, ça ne va pas soigner au sens de la guérison, la dépression."

Peut-on guérir de la dépression sans médicaments ?

"Oui on peut guérir sans médicament quand il s’agit de dépressions d’origine psychologique et pour lesquelles le syndrome dépressif n’est pas tout à fait constitué. Dans les deuils pathologiques, il peut y avoir un sentiment de tristesse et de deuil prolongé qui ressemble à la dépression. De ce point de vue-là, effectivement, la psychothérapie pourra aider à se sortir de la dépression alors que le médicament n’aurait pas d’effet si ce n’est l’effet placebo."

Comment éviter la dépression ?

"Il n’y a pas de méthodes pour éviter la dépression si ce n’est d’essayer de vivre au mieux dans son existence en sachant endurer la souffrance puisqu’elle existe et qu’elle fait partie de notre condition humaine. Mais aussi en ayant suffisamment de plaisir, suffisamment d’objectifs et de projets pour pouvoir exister. On ne peut pas dire qu’il y ait une hygiène de vie particulière qui permettrait d’éviter la dépression. "

Besoin d'évaluer votre santé mentale ?

Déprime, mal-être, angoisse, beaucoup de termes décrivent cet état douloureux dont les signes sont parfois difficiles à repérer. Des tests d'évaluation ont ainsi été créés et validés par le corps médical afin d'aider chacun à faire le point sur sa santé mentale. Parmi ces questionnaires de références, nous en avons sélectionné trois, disponibles en ligne : 

À voir :

Stopblues sur un iphone
StopBlues

Lassitude intense, déprime, mal-être : et si une application mobile nous aidait à faire face à cet état douloureux ? C'est le défi que s'est lancé l'INSERM en créant l'application mobile StopBlues.

À voir aussi :

Sébastien Payet emmitouflé dans une couette
Les antidépresseurs

"Les antidépresseurs servent-ils à quelque chose ? Comment agissent-ils sur le cerveau ? Y a t-il des précautions à prendre ?" Décryptage avec Sébastien Payet !

Web séries santé

Pictogrammes de matériel de santé et de clap vidéo
Toutes nos vidéos

À lire aussi

Pictogrammes de journaux
Toutes les actualités santé