La santé en vidéo
La santé en vidéo

Check Up #8 : les perturbateurs endocriniens à La Réunion

Que sont les perturbateurs endocriniens, et quels sont leurs effets et leurs dangers pour l'homme ? Le point sur la situation à La Réunion avec le Dr Kowalczyk.

Les réponses du Dr. Kowalczyk aux questions les plus fréquentes sur les perturbateurs endocriniens à La Réunion :

Que sont les perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens sont des molécules chimiques qui prennent la place de molécules naturelles au sein de notre organisme et qui touchent les glandes. On parle de la thyroïde, on parle des organes génitaux externes mais aussi on parle de certaines glandes au niveau du cerveau.

Comment les perturbateurs endocriniens affectent-ils notre corps ?

Ces molécules chimiques vont agir par exemple sur les ovaires ou alors encore sur la production de spermatozoïdes et donc du coup on voit actuellement qu’il y a de moins en moins de spermatozoïdes. Ces perturbateurs endocriniens vont aller se situer sur certaines glandes. Par exemple sur la thyroïde il va y avoir un phénomène que l’on connaît bien, l’obésité.

Où se trouvent les perturbateurs endocriniens ?

On les retrouve surtout dans les pesticides, dans nos fruits et dans nos légumes de tous les jours mais aussi dans les plastiques. Lorsqu’ils sont réchauffés ces perturbateurs endocriniens se libèrent et se retrouvent dans l’aliment qui est stocké dans le plastique. Il y a aussi les cosmétiques, dans les vernis, dans les parfums et dans les crèmes de jour.

Comment éviter les perturbateurs endocriniens ?

Au niveau de l’alimentation, privilégions les circuits courts, les fruits et légumes de saison. En effet, nous consommateurs, nous poussons les agriculteurs à faire des beaux fruits et légumes toute l’année et à mettre des pesticides pour que nous soyons contents. Après privilégions les cosmétiques bios, on peut en trouver partout maintenant dans les grandes surfaces, en pharmacies. Il y a le label bio. Et la dernière chose, évitez de réchauffer vos aliments dans les micro-ondes et dans du plastique. Réchauffez-les au gaz ou réchauffez-les au four. À La Réunion la particularité, on le connaît tous, c’est le fameux cari. La barquette c’est du plastique, c’est du chaud et les perturbateurs endocriniens peuvent donc envahir notre nourriture. Il faut mieux aller chercher votre cari avec des barquettes en verre, on peut les trouver actuellement. Il faut acheter des gourdes en aluminium. En effet les petites bouteilles en plastiques avec la chaleur dans la voiture, au soleil, à la mer, libèrent les perturbateurs endocriniens dans l’eau.

Les perturbateurs endocriniens, ça concerne tout le monde ?

A mon avis actuellement les seules personnes qui ne pourraient pas être contaminées par des perturbateurs endocriniens ce sont des personnes qui vivraient sur la lune. Il y en a partout, on ne peut pas éviter. A La Réunion il y a des médecins qui ont fait analyser leurs cheveux afin de voir s’il y avait des perturbateurs endocriniens dans leur corps. Tous mangeaient bio, avaient des cosmétiques bios et tous avaient des perturbateurs endocriniens.

Quelles sont les personnes les plus à risques ?

Les personnes les plus concernées sont essentiellement les enfants, notamment par une atteinte des perturbateurs endocriniens au niveau des organes génitaux. Parce qu’en effet les perturbateurs endocriniens peuvent entrainer des pubertés précoces. Peuvent aussi entrainer chez les garçons une baisse de la production des spermatozoïdes. Ça concerne aussi les femmes enceintes. Pourquoi ? Parce qu’il y a une atteinte génétique et la femme va transmettre des perturbations à l’enfant qu’il va transmettre trois générations plus tard. Il faut surtout donc qu’elles évitent tout ce qui est cosmétique, éviter les parfums, éviter les vernis pendant toute la durée de la grossesse. Mais aussi on les oublie trop souvent les agriculteurs. Ils sont exposés aux pesticides et d’ailleurs la maladie de Parkinson est reconnue maladie professionnelle liée aux pesticides.

Être contaminé par les perturbateurs endocriniens, c’est irréversible ?

En revenant à des mesures simples on peut réduire l’impact sur notre santé. Des études faites en Amérique sur des animaux qui justement avaient changé de comportement suite à une exposition aux pesticides, une fois qu’on les a sortis de cet environnement polluant, ils ont retrouvé leur état d’origine.

la santé en vidéo

la santé en vidéo
Toutes nos vidéos