Sport & activité physique
Sport & activité physique

Comment soulager et éviter le mal de dos ?

Lumbago, lombalgie, tour de rein : 4 personnes sur 5 ont été et seront touchées par le mal de dos au cours de leur vie. Le point sur les notions-clé pour prévenir et soigner ces douleurs le plus souvent sans gravité, et chasser les idées reçues !

Qu'est-ce qu'un lumbago ?

Communément appelé "lumbago" ou "tour de rein", le mal de dos localisé en bas de la colonne, appelé scientifiquement "lombalgie commune", est une douleur liée à un problème musculaire ou ligamentaire sans gravité. Il se situe en bas de la colonne vertébrale, au niveau des vertèbres lombaires. C’est le mal de dos le plus répandu !

On estime que 4 personnes sur 5 ont déjà souffert ou souffriront de lombalgies au cours de leur vie. Pour 7% d'entres elles, ces douleurs deviendront chroniques (plus de 12 semaines) et parfois invalidantes.

C'est un véritable problème de santé publique puisqu'il fait partie des motifs de consultation les plus fréquents (2ème motif de consultation chez le médecin généraliste) et génère beaucoup d'arrêts maladie.

Une douleur invalidante ?

Parce que la douleur causée par une lombalgie peut être intense, elle est l'une des causes les plus fréquentes d'arrêt de travail : une lombalgie sur cinq entraîne un arrêt de travail. La durée moyenne de ces arrêts de travail étant de deux mois, cela représente un coût important pour la société ! Pire, la lombalgie représente 30 % des arrêts de travail de plus de six mois et constitue la troisième cause d’invalidité pour le régime général !

Au-delà du coût, ce mal de dos peut devenir invalidant à la fois physiquement, professionnellement et socialement car les personnes qui en souffrent restent très souvent statiques et ne bougent plus de chez elles.

Dans ce contexte, il est urgent de prévenir ce mal de dos (se muscler, adopter les bonnes positions) et de le prendre en charge rapidement quand il est installé ; ce pour éviter que la douleur ne devienne chronique.

C'est grave docteur ?

Les résultats du baromètre d’opinion «Connaissances et attitudes vis-à-vis de la lombalgie» mené par l’institut BVA pour l’Assurance Maladie mettent en relief deux croyances principales :

  • 1 personne sur 4 pense que la lombalgie est un problème grave
  • Près de 7 sur 10 estiment que le repos est le meilleur remède contre la lombalgie

Or, ces croyances sont fausses ! En effet, une lombalgie, ça peut être très douloureux mais ce n’est pas grave. En général, les douleurs disparaissent spontanément au bout de quelques jours et 90 % des lombalgies guérissent spontanément en moins de 4 à 6 semaines.

Comment soigner un lumbago ?

En général, pour espérer soulager la douleur, on croit qu'il vaut mieux ne pas bouger, voire rester au lit !

Or, le repos n’est pas la solution, au contraire ! Par peur de souffrir, nous diminuons nos activités, jusqu’à parfois perdre l’habitude de bouger. Ces pauses vont entraîner des raideurs et une faiblesse des muscles du dos, entretenant la lombalgie.

Aujourd'hui c'est prouvé : seul le mouvement entretient la tonicité musculaire, la force ligamentaire et permet de lutter contre la lombalgie et sa chronicisation.

L'activité physique est donc le remède le plus efficace contre le mal de dos : gainage, course à pied, yoga, marche, vélo, tous les sports sont bons dès lors qu'ils sont pratiqués régulièrement et dans les règles de l'art ! L'important est de trouver une activité physique qui vous plaise vraiment ! Un corps musclé est un corps plus fort. Donc, si vous avez mal au dos, musclez-le !

Mon métier serait-il la cause de mon mal de dos ?


Certains métiers physiques ou très répétitifs tels que le jardinage, le nettoyage, la maçonnerie, l'informatique, la peinture, le commerce ont pour point commun deux conditions propices au mal de dos :

  • le dos est constamment sollicité par des mouvements répétitifs ou violents
  • le dos reste dans la même position (assise par exemple) pendant trop longtemps !

Nos modes de vie modernes : devant la télévision, au bureau, en voiture, la position assise n'arrange pas non plus les choses !

Les solutions possibles :

  • Chez les métiers sédentaires, se lever et marcher le plus de fois possibles dans la journée. L'important est donc de changer de position régulièrement !
  • Travailler sur une posture adaptée en fonction de votre activité avec l'aide d'un professionnel de santé (ergothérapeute ou kine).
  • Effectuer du gainage afin que le dos se muscle.

J'ai un dos musclé mais j'ai quand même mal au dos

Malgré l'activité physique que vous exercez, si vous ressentez des douleurs au niveau du dos, sachez que d'autres facteurs peuvent entrer en jeu :

Des maladies telles que :

  • Scoliose
  • Hernie discale
  • Arthrose
  • Ostéoporose
  • Certaines maladies inflammatoires tel que la spondylarthrite ankylosante

Dans ces différents cas (loin d'être exhaustifs), il est important de consulter votre médecin.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur un personnage pour donner votre avis

Aucun vote

Quizz

visuel quizz
Activité physique : testez vos connaissances

Sport : le dossier

sport à La Réunion
Les bienfaits de l'activité physique