Reconditionner des produits en toute sécurité

Acheter un produit en grande quantité puis le verser dans des bidons plus petits, ça vous est déjà arrivé ? Cela s'appelle du reconditionnement et pour éviter les mauvaises surprises, il y a des règles à suivre.

Toujours prendre des précautions lors du reconditionnement de ce genre de produits

Qu'il s'agisse de détergents pour nettoyer la maison ou de dégraissant pour la voiture, des produits de jardinage ou d'hygiène, lorsque l'on reconditionne un produit, il est essentiel pour la sécurité de tous de respecter quelques règles. Le reconditionnement, c'est lorsque l'on transvase un liquide, toxique ou pas, d'un gros contenant vers un plus petit.

Objectif : avoir une plus petite dose de produit à disposition, soit parce que c'est plus facile à manier, soit pour le diluer.

Produits reconditionnés : comment agir en toute sécurité ?

Entre 2017 et 2021, 25 personnes dont 8 enfants ont été intoxiquées à La Réunion avec un dégraissant industriel pour nettoyer les jantes. En cause, un mauvais reconditionnement du nettoyant. Avoir de belles jantes, c'est bien, n'empoisonner personne avec le nettoyant, c'est mieux !

  • Etiqueter. L'étiquette précisant le nom du produit et sa composition doit figurer sur le récipient d'origine mais aussi sur chacun des contenants après transvasement. Par exemple, si je verse une petite quantité d'eau de javel dans une bouteille d'eau, l'étiquette "eau de javel" doit être ajoutée dessus avec sa concentration : "2,6%". Cela permet de prévenir toutes les personnes qui verront le produit des dangers à le manipuler. De plus, ces informations sont précieuses pour les soignants en cas d'intoxication.
  • Ranger en sécurité. Comme toutes marchandises pouvant présenter des risques pour la santé, il est essentiel de ranger les produits reconditionnés hors de portée des enfants et des personnes vulnérables (comme les personnes qui souffrent de troubles de la mémoire par exemple) ! L'étiquetage permet également un stockage optimal du produit reconditionné : si on sait ce que c'est, on sait où le ranger.
  • Adapter le contenant au contenu. Il est important d'utiliser un flacon adapté au produit qu'il contient. Certains produits chimiques sont corrosifs et risques d'endommager voir de transpercer les contenants non adaptés.
  • Respecter les règles de reconstitution du produit. Quand un produit nécessite d'être reconstitué ou qu'il doit être dilué, le fabricant précise toujours la marche à suivre. Le respect des quantités et du dosage est le seul moyen de s'assurer à la fois de la bonne qualité du produit obtenu, mais aussi d'une utilisation sécurisée de substances chimiques parfois toxiques pour la santé et l'environnement.
  • S'équiper quand on manipule des produits dangereux. Enfin, certains produits ne doivent pas être manipulés sans protections adaptées. Veillez à bien lire et respecter les consignes du fabricant !

Que faire en cas d'intoxication ?

- Ne donnez pas à boire

- Ne faites pas vomir la victime

- Le lait n’est pas un antipoison

- Appelez le centre antipoison de Marseille auquel La Réunion est rattachée, accessible 24/24 et 7/7

04 91 75 25 25

- Si la personne ne respire pas ou n’est pas consciente, appelez le SAMU (15)

- N’attendez pas que les symptômes de l’intoxication apparaissent

Publié le 6 Septembre 2022

Intoxication

intoxication
Tous nos articles sur l'intoxication