Santé environnement
Santé environnement

Info/intox dépistage coronavirus : comment fonctionnent les tests Covid-19 ?

Le dépistage et les tests du COVID-19 soulèvent beaucoup de questions auprès des internautes. Ceux-ci sont confrontés à un flux d'informations sur les réseaux sociaux, qui ne sont pas forcément fiables. Dans cette période trouble, on décortique le vrai du faux, l'info de l'intox !

Dépistage, tests, faux positifs, et autres mots de ce style sont monnaie courante depuis le début de la crise du coronavirus dans le monde. Plusieurs internautes, et bien entendu des réunionnais, se posent des questions autour du test PCR qui se fait par voie nasale, ou sur l'immunité présumée quand sans symptome on est positif à la covid-19 !

Si la covid-19 se transmet par la salive, pourquoi un test salivaire ne suffit-il pas ?

Cette interrogation revient souvent. En effet, le test actuel qui se fait par le biais d'un écouvillon inséré haut dans le conduit nasal n'est pas très agréable. Mais jusque là, c'est le moyen le plus fiable de tester la présence ou non du virus chez les personnes testées.

En effet, l'infection au Sars-Cov-2 est nouvelle et les tests salivaires développés ne sont pas encore jugés assez fiables. Cela ne signifie pas, comme certains internautes le suggèrent, que la salive ne contient pas de virus. Cela signifie que nous ne sommes pas encore parvenus à mettre au point des tests salivaires assez fiables et sensibles pour être utilisés.

Ainsi, début août, la Haute Autorité de Santé (HAS) rappelaient les nombreuses incertitudes qui persistent quant à la fiabilité des tests salivaires. Elle considère que "des éléments de fiabilité importants manquent encore pour une utilisation immédiate généralisée en alternative aux tests nasopharyngés." En attendant la poursuite des recherches, ce sont donc les tests PCR ou "nasopharyngés" qui sont utilisés.

A LIRE AUSSI | COVID-19 : MOINS EXPOSÉ À 40 ANS ? MON ENFANT A ÉTÉ EN CONTACT AVEC UN CAS POSITIF ? ON RÉPOND À VOS QUESTIONS !

Un test positif au coronavirus sans symptôme cela veut-il dire que l'on est immunisé ?

"Un test positif sans symptôme, cela veut dire que notre corps a fabriqué des anticorps...ça s'appelle l'immunité acquise !". Cette publication est très souvent mise en avant par des internautes pour lesquels la multiplication du nombre de cas n'a rien d'inquiétant et démontre uniquement que la population est en train de développer une immunité contre la covid-19. Ce serait même une bonne nouvelle.

Malheureusement, ce n'est pas le cas. Si les tests sanguins permettent de savoir si la personne testée a développé des anticorps, ce n'est pas le cas des tests PCR. Ces derniers indiquent non pas la présence d'anticorps, mais la présence du virus dans l'organisme de la personne, qu'elle présente ou non des symptômes. A La Réunion, les centres de tests covid-19 utilisent des tests PCR. C'est donc bien la présence du virus dans les voies aériennes supérieures (bouche, nez, gorge, larynx et trachée) de la personne qui est testée. 

A LIRE AUSSI | COVID-19 : COMPRENDRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE TESTS

Ça existe les faux positifs ? 

NON ! Quand le test PCR (test réalisé avec un écouvillon via le conduit nasal) est positif, il est sûr et certain que vous êtes porteur de la covid-19 !

Par contre, on estime entre 20 à 30% le nombre de faux négatif, c’est-à-dire que vous avez bien été infecté par la Covid-19 mais le test PCR est négatif. Les raisons peuvent être que le test a été réalisé trop tôt ou trop tard par rapport à l’infection.

 

Sources : 

  • Tests salivaires pour la détection du virus SARS-CoV-2 : la HAS se prononce en faveur d’un forfait innovation - HAS

  • Coronavirus Covid-19. Questions et réponses sur les tests de dépistage. - Santé.fr

Tous nos articles sont rédigés avec l'aide de professionnels de santé de La Réunion.

Publié le 14 Septembre 2020

COVID-19

coronavirus covid-19
Tous nos articles sur le COVID-19