Covid long : connaitre les symptômes et se faire accompagner

Le covid long, vous en avez certainement entendu parler ? Comme le chik, qui a touché près de 2 réunionnais sur 5 en 2006, le covid peut perdurer dans le temps. Quels sont les symptômes du covid long, comment les reconnaitre et qui consulter ?

Le Covid long concerne au moins 10% des personnes qui ont été touchées par le coronavirus

Le Covid-19 est une maladie infectieuse liée a un virus (le SARS-CoVID) dont les symptômes disparaissent dans la majorité des cas après une à trois semaines. Cependant, il peut arriver que des symptômes persistent dans le temps, et cela meme si on n'a pas été gravement atteint ou hospitalisé. De la même manière, le covid long peut atteindre les personnes qu'elles soient vaccinées ou non.

Reconnaitre les signes du covid long

On parle de « Covid long » lorsque, après avoir été infectée, une personne souffre de symptômes pendant plus de 3 mois sans que ceux-ci soient liés à une autre pathologie.
Il s’agit de symptômes qui persistent et non d’une décroissance lente des symptômes de la maladie sur plusieurs semaines. Cet état de santé chronique a des conséquences sur la vie sociale, familiale et professionnelle des personnes atteintes.

L’OMS estime que 25% des personnes qui ont été infectées par le Covid-19 ont des symptômes persistants un mois plus tard et qu’au moins 10 % sont considérées comme « Covid long » avec des symptômes persistants plus de 3 mois après l’infection.

Les symptômes prolongés de la Covid-19 sont nombreux et très divers d’une personne à l’autre. Ils peuvent concerner tous les organes. Il peut s’agir de :

  • symptômes « généraux » : fatigue chronique, douleur diffuse, maux de tête, faiblesse musculaire, problèmes cutanés, anxiété, troubles du sommeil, anorexie, fièvre
  • complications organiques rénales, digestives (trouble du transit, douleurs abdominales), pulmonaires (essoufflement, toux) ou neurologiques (vertige, trouble de la mémoire ou de la concentration, sensation de brouillard cérébral, perte du goût et/ou de l’odorat persistante), cardio-vasculaires (douleurs ou oppression thoracique, palpitations)

À LIRE AUSSI | COVID-19, VACCINS, TESTS, GESTES BARRIÈRES : L'ESSENTIEL À SAVOIR SUR L’ÉPIDÉMIE

Professionnels à consulter

Pour faire le diagnostic du covid long, il convient avant tout de consulter votre médecin traitant, qui éliminera un autre diagnostic sans rapport et qui traitera les symptômes urgents. Puis il pourra vous orienter vers :

  • un spécialiste
  • une prise en charge multi professionnelle (par exemple kinésithérapeute, psychologue...)

Si 4 semaines après votre infection, vous êtes (ou vous vous sentez) concerné, prenez contact en priorité avec votre médecin généraliste. Il est le premier recours en cas de symptômes persistants : c’est lui qui organisera et coordonnera si nécessaire votre prise en charge, à partir des recommandations de la HAS.

Sources :

  • Covid long, symptômes prolongés du Covid-19 chez l'adulte : de quoi parle-t-on ? - Ameli.fr

  • Le COVID long, dernier-né des syndromes postinfectieux - Vidal.fr

  • Symptômes prolongés suite à une Covid-19 de l’adulte - Diagnostic et prise en charge - HAS Santé.fr

  • Covid long : orienter les personnes concernées, informer leurs professionnels de santé - Sante.gouv.fr

Tous nos articles sont rédigés avec l’aide de professionnels de santé de La Réunion.

Publié le 26 Juillet 2022

COVID-19

coronavirus covid-19
Tous savoir sur la COVID-19