Santé environnement
Santé environnement

Covid-19 et masques : ce qu'il faut savoir

Faut-il porter un masque quand on fait ses courses ? En fabriquer un soi-même ? Avec quel matériau ? On (essaie) de faire le point.

Faut-il porter un masque ?

Il y a encore quelques jours, la recommandation du port du masque ne concernait que les personnels soignants ou les personnes infectées par le Covid-19. Seuls les masques chirurgicaux ou FFP2 étaient alors recommandés, et pour un certain type de population. Les raisons étaient doubles :

  • il n'existe pas d'étude scientifique qui prouve de manière certaine que les masques fabriqués maison soient une bonne protection
  • il s'agissait également de faire respecter le plus possible les gestes barrières dont l'efficacité est maximale et d'éviter que les gens ne se relâchent

Mais depuis le 3 avril, les choses évoluent : des études recommandent le port du masque pour tout le monde.

Pourtant, les preuves sur le degré de protection des masques maison n'ont pas du tout changé depuis le début de l’épidémie !

Mais si l'on veut lever le confinement le plus rapidement possible, tout en diminuant les risques, l'Académie de Médecine recommande de l'accompagner d'un maintien des gestes barrières et de rendre obligatoire le port du masque pour tout le monde.

Quels sont les différents types de masques ?

  • Le masque chirurgical est anti-projections

Il est destiné à éviter lors de l'expiration de celui qui le porte, "la projection de sécrétions des voies aériennes supérieures ou de salive pouvant contenir des agents infectieux transmissibles". Il ne protège donc pas celui qui le porte, mais ceux qui sont dans son entourage ; d'où l'intérêt pour la personne malade de le porter pour protéger son entourage. Sa durée de vie est de 3 à 4 h et il est a usage unique.

  • Les masques FFP pour "Filtering Face Piece"

Ces masques fonctionnent eux dans les deux sens : ils protègent le porteur du masque contre les risques d'inhalation de gouttelettes chargées de virus mais l'empêchent aussi de projeter ces gouttelettes.

Ce sont les fameux masques FFP2, ayant une capacité de filtration de 94% des particules fines, qui sont efficaces contre les virus tels que celui du Covid-19. Leur durée de vie est d'environ 8h et ils sont à usage unique également. Le port de masque FFP2 est actuellement réservé aux personnels soignants. Cette recommandation se justifie notamment parce que les conditions d'utilisation de ces masques sont très strictes.

  • Les masques "faits maison"

Selon le matériau utilisé, les études montrent que ces masques offrent une faible protection contre les particules contenant des virus dans l'air expiré. En se basant sur les études réalisées, les chercheurs de l'université de Minnesota indiquent que "les masques en tissu ou faits maison ont une très faible efficacité de filtration (2 à 38 %)."

Malgré cela, l'Académie de médecine recommande le port obligatoire du masque pour chacun . Pourquoi ? Parce que les personnes malades, mais qui ne le savent pas, participent à la diffusion du virus. Porter un masque, même fait maison, devient donc une barrière supplémentaire. A condition bien sûr de maintenir tous les gestes barrières et de manipuler ces masques avec précaution.

Fabriquer un masque de protection

Comment utiliser les masques maison ?

Se laver les mains avant et après l'avoir mis

S'assurer qu'il est ajusté sur le visage

Ne pas se toucher le visage

Laver son masque à 60 degrés tous les jours