Santé environnement
Santé environnement

Covid-19, dengue et leptospirose : des symptômes similaires

La covid-19, la dengue et la leptospirose peuvent être difficiles à distinguer car ce sont des infections qui présentent des symptômes communs : fièvre, fatigue, diarrhée… et qui peuvent créer la confusion ! Nous avons décortiqués les faits sur ces maladies qui peuvent avoir des effets graves sur les personnes atteintes.

Plusieurs symptômes peuvent se trouver dans plusieurs maladies différentes, et avec à La Réunion des cas de dengue, leptospirose et autre virus comme la Covid-19, il nous a semblé essentiel de faire un comparatif.

Coronavirus, leptospirose et dengue : des symptômes qui se ressemblent

Avec l'arrivée du Coronavirus, certains symptômes ont été comparés à ceux de la leptospirose et de la dengue. Des similitudes ont alors été trouvées, dont voici l'essentiel :

1 - Les symptômes de la dengue

Quelque soit son sérotype les symptômes de la dengue sont : fièvre, maux de tête, fatigue, éruption cutanée, douleurs au niveau des articulations ou des muscles qui peuvent se compliquer d'un syndrome hémorragique, c'est à dire un saignement des muqueuses (nez, gencives, hémorragies méningées par exemple).

2 - Les symptômes de la Covid-19

Fièvre, fatigue, toux ou essoufflement, douleurs musculaires, rhinopharyngite sont les principaux symptômes; peuvent également apparaître une diarrhée, une perte de goût ou d'odorat et des maux de tête.

3 - Les symptômes de la leptospirose

Fièvre, maux de tête, douleurs articulaires et/ou musculaires pour les plus fréquents; Dans certains cas, la maladie peut se compliquer entraînant une détérioration rapide des organes (le foie, les reins…) ou encore des saignements au niveau des muqueuses.

A LIRE AUSSI | DENGUE À LA RÉUNION : TOUT SAVOIR

Des modes de transmission très différents

Les modes de transmission ne sont pas du tout les mêmes :

  • La dengue ne se transmet pas de personne à personne mais par un moustique vecteur du virus ;
  • Le covid-19 se transmet de personne à personne via la salive, les gouttelettes (toux, éternuements) ou par contacts rapprochés avec des malades (poignées de main par exemple);
  • La leptospirose se transmet par pénétration de la bactérie provenant de l'urine de rats dans une plaie ou par les muqueuses. On risque donc plus de l'attraper lorsque l'on pratique certaines activités :
    • certaines professions sont plus exposées : agriculteurs, éleveurs, égoutiers, éboueurs…
    • et les personnes pratiquant des loisirs nautiques en eau douce (baignade, canoé, kayak, pêche, chasse, canyonning...).

Actuellement à La Réunion, pour la seule année 2020 (à date de rédaction), on dénombre près de 5 500 cas de dengue, un chiffre que se rapproche des 6 700 cas cumulés de l'année 2019 et 4 décès. En ce qui concerne la leptospirose, près d'une centaine de cas a déjà été détectée depuis le début de l'année (le double par rapport à 2018, très probablement lié à la recherche de diagnostic différentiel avec la dengue). Pour l'infection au SRAS-Cov-2, on dénombre moins de 450 cas depuis le début de l’épidémie. Enfin, la leptospirose connait une recrudescence à La Réunion avec près d'une centaine de cas depuis le début de l'année, soit deux fois plus qu'en 2018 !

A LIRE AUSSI | COVID-19 : COMPRENDRE LES DIFFÉRENTS TYPES DE TESTS

Mais alors comment reconnaître la maladie ?

C'est le rôle de votre médecin ! Lui seul peut déterminer les examens à pratiquer et poser un diagnostic ! Parlez-en avec lui.

Sources :

Tous nos articles sont rédigés avec l'aide de professionnels de santé de La Réunion.

Publié le 27 Mai 2020