Peau et soleil
Peau et soleil

6 conseils pour se protéger efficacement du soleil à La Réunion !

Que l’on soit kaf, malbar, zarab, chinois, zorey ou métissé, les méfaits du soleil pour la peau sont réels ! Hiver ou pas, à La Réunion les rayons du soleil sont redoutables, alors sortez couverts !

1. Comprendre l’indice UV 

Les Ultraviolets, ou UV, font partie des rayonnements émis par le soleil. L'indice UV est une échelle utilisée pour refléter l'intensité du rayonnement et son impact sur la peau. Plus l'indice est élevé, plus le risque est important pour la peau et les yeux.

Attention, les UV brûlent même par temps couvert ! [...] Il ne faut pas s'exposer au soleil entre 10h et 14h.

À La Réunion, les indices UV sont bien plus élevés qu'en métropole. L'été sur la côte d'azur, les indices UV sont maximum à 6 ou 7. Chez nous, ces indices correspondent à l'hiver austral. L'été ils dépassent fréquemment le 14.

Attention, les UV brûlent même par temps couvert ! La présence de nuages ne doit pas vous rassurer, tenez compte de l'indice UV et non de votre ressenti ! Gardez en tête que c'est lorsque le soleil est au plus haut que les UV sont les plus dangereux. Il ne faut donc pas s'exposer au soleil entre 10h et 14h.

Pour connaître les indices UV à La Réunion, consultez le site de Méteo France ici.

2. Sortir couvert

Avant même de parler de crème solaire, pensez à sortir couvert ! Chapeau, lunettes, tee-shirt...en randonnée, sur la plage ou au parc, il est essentiel d'être couvert pour se protéger au mieux des effets du soleil. Concernant le choix des lunettes de soleil, 2 choses à retenir :

  • vérifiez qu'il est bien écrit « CE » sur les lunettes, c'est ce qui va garantir la présence d’une protection sur les verres
  • la mention « UV 400 » ou « 100% UV » indique que les verres filtrent les UV pour une meilleure protection

Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser 1 heure de bain de soleil par jour

3. Limiter les temps d’expositions

Quel que soit le type de peau, le principe est le même : les temps d'exposition au soleil doivent être limités voire proscrits entre 10h et 14h (heures riches en rayons brûlants). Pour bronzer, préférez le soleil du matin ou de la fin de l’après-midi. 

Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser 1 heure de bain de soleil par jour, les cellules de la peau responsables de sa pigmentation (mélanocytes) ayant recueilli la dose de soleil suffisante pour un bronzage de qualité.

Et ne pensez pas que votre bronzage va vous protéger des méfaits du soleil ! Le bronzage est fabriqué par la peau pour se protéger du soleil, mais cette protection est superficielle et ne filtre qu’une partie des UV. Une peau bronzée risque donc moins les coups de soleil, mais elle ne protège pas contre le vieillissement de la peau et ne limite qu’en partie le risque de cancer.

4. Bien choisir sa crème solaire

Toutes les crèmes solaires ne se valent pas. En fonction de votre peau et de l'ensoleillement, il faudra choisir la crème qui vous offre le bon niveau de protection. Celui-ci est représenté sur l'emballage par son facteur de protection Solaire (ou SPF : Sun Protection Factor). Ce chiffre, qui va de 6 à 50+, indique le niveau de protection de la crème contre les dommages des UVB, c'est-à-dire principalement contre le coup de soleil. 6 représente le niveau de protection le plus faible, 50+ le niveau de très haute protection. Attention, il ne garantit pas une protection contre les autres effets néfastes des UV.

Alors, quelle protection choisir ?

Tout d'abord, une règle essentielle : plus le niveau d'ensoleillement est élevé, plus la protection utilisée devra être élevée. À La Réunion, l'ensoleillement est important toute l'année, il est donc conseillé d'opter pour la protection maximale conseillée pour votre type de peau quelle que soit la période.

Autre principe fondamentalplus la peau est claire, plus elle est sensible aux rayons du soleil, et plus elle aura besoin de protection. Ainsi, plus la peau est foncée, moins l'indice de protection sera important. Par exemple, les peaux très claires doivent se munir d'un SPF allant de 30 à 50+ selon le degré d'ensoleillement. Les peaux mates à noires vont préférer un indice allant de 6 à 25 en fonction de l'ensoleillement.

C'est votre type de peau, aussi appelé phototype, qui va donc déterminer la protection de votre crème. Il existe 6 phototypes :

  • PHOTOTYPE 0 : Brûle très facilement et ne doit jamais s'exposer. (albinos, population sans mélanocyte)
  • PHOTOTYPE 1 : Peau très claire, blanche, cheveux blonds ou roux, yeux bleus ou verts et des taches de rousseur qui apparaissent très rapidement en cas d'exposition. Brûle facilement, ne bronze jamais (teint roux typique des Anglo-Saxons ou des Australiens). Protection conseillée à La Réunion : 50+
  • PHOTOTYPE 2 : Peau très claire, des cheveux blonds ou châtains clairs, des taches de rousseurs qui apparaissent au soleil. Brûle facilement, bronze à peine (type Européen blond). Protection conseillée à La Réunion : 50+
  • PHOTOTYPE 3 : Peau moyenne, des cheveux blonds ou châtains, peu ou pas de taches de rousseur. Brûle modérément, bronze graduellement. Protection conseillée à La Réunion : 50+
  • PHOTOTYPE 4 : Peau mate, des cheveux châtains ou bruns, aucune tache de rousseur. Brûle à peine, bronze toujours bien. Protection conseillée à La Réunion : 30 ou plus.
  • PHOTOTYPE 5 : Peau brune foncée, naturellement pigmentée, cheveux et yeux noirs : brûle rarement, et bronze beaucoup. Protection conseillée à La Réunion : 30 ou plus.
  • PHOTOTYPE 6 : Peau noire, cheveux et yeux noirs, ne brûlant pas. Pour autant, une peau foncée n’est pas protégée des méfaits du soleil même si la peau noire contient plus de mélanine que la peau blanche, capable de protéger davantage la peau des UV. Protection conseillée à La Réunion : 20 ou plus.

5. Renouveler la crème solaire toutes les deux heures même si le produit est dit «waterproof»

Il existe deux types de crème solaire, certaines fonctionnent comme des filtres physiques, d'autres comme des filtres chimiques.

  • Les crèmes à filtres chimiques contiennent des substances qui vont absorber les rayons. C’est souvent le cas des sprays et vaporisateurs d’huiles transparentes. Problème : ils déploient leur effet protecteur au bout de 20 à 30 minutes et doivent par conséquent être appliqués en amont de l’exposition solaire.
  • Les crèmes à filtres physiques contiennent des substances minérales qui forment sur la peau un film protecteur et offrent une protection immédiate. Inconvénient : ces crèmes laissent un film blanchâtre sur la peau.

Dans tous les cas, gardez en tête que l’efficacité de toutes les crèmes est diminuée de 90 % après 30 minutes d’activité physique. Il est donc nécessaire de s'enduire à nouveau de crème entre chaque baignade ou après une activité physique.

6. Attention certains produits sont incompatibles avec le soleil !

Parfums, cosmétiques, certains médicaments.... il existe de nombreux produits incompatibles avec le soleil et responsables de photosensibilisation, c'est-à-dire une réaction disproportionnée par rapport à l'exposition. Si vous êtes brûlés après 5 minutes au soleil, il s'agit peut-être de photosensibilisation. Il faut alors arrêter toute exposition et consulter un médecin.


À voir :

Dr Sultan-Bichat, dermatologue.
CHECKUP #2 Soleil et peau

Pour ce second épisode de Check_up, c'est la dermatologue Dr Sultan-Bichat qui a accepté de répondre aux questions les plus posées sur internet concernant le soleil et la peau. 


À voir :

Sébastien Payet porte des lunettes.
Pourquoi se protéger du soleil

"Si le soleil est nécessaire à la vie, une exposition trop répétée peut s'avérer dangereuse pour la santé." 2 minutes avec Sébastien Payet pour retenir l'essentiel !

Sources

Risques solaires : se protéger du soleil, c'est protéger sa santé — Prévention soleil

Le soleil et la peau —dermato info

Le soleil, les UV et la santé — Soleil info

Mieux se protéger du soleil — Institut National du Cancer

Peau et soleil : les bons réflexes à adopter — E-cancer

Sur le même sujet

Pictogrammes de soleils, lunettes, cocotiers
Tous nos articles sur le soleil et la peau

Quizz

Pictogrammes de point d'interrogation
Les conséquences du soleil sur la peau