Kiné ou ostéopathe : lequel choisir ?

Masseur kinésithérapeute ou ostéo, il est parfois difficile de savoir lequel consulter lorsque l'on en a besoin. Douleurs de dos, maux de ventre, ou encore rééducation... lequel de ces professionnels répondra le mieux à mon besoin ?

"Kiné ou ostéo ?" La question vous vous l'êtes certainement déjà posée lorsque vous avez eu à faire un soin. Douleurs de dos ou ailleurs, maux de ventre, rééducation : qui aller voir et pour quoi ?

kiné, ostéo : qui fait quoi ?

1 - Le masseur-kinésithérapeute est un professionnel de santé qui travaille le plus souvent à partir d'une ordonnance médicale et est habilité à poser un bilan diagnostic kinésithérapique.

Il traite la douleur des patients par le massage, la gymnastique médicale et la rééducation. Il est en effet spécialiste de la rééducation motrice et intervient auprès de personnes atteintes de troubles au niveau des muscles, du squelette, de l'appareil respiratoire, ou encore des troubles cardiovasculaires, psychomoteurs et neurologiques.

Ainsi, il soigne aussi bien les affections comme la scoliose, le torticolis ou l'entorse, que les traumatismes dus à des accidents. Il est également habilité à pratiquer la rééducation uro-génitale (à la suite d'un accouchement ou en cas de problème d'incontinence par exemple). A partir d'une ordonnance médicale, il commence par étudier le dossier médical du patient (nourrissons, personnes âgées ou handicapées, sportifs de haut niveau, …) avant de définir les dispositifs de rééducation à mettre en place.

Plusieurs techniques sont possibles :

  • massages,
  • mouvements de gymnastique à l'aide d’appareils ou sans,
  • renforcement musculaire,
  • séance en piscine,
  • drainage lymphatique,
  • électro-physiothérapie à l’aide d’ultrasons, d’ondes de choc,
  • etc...

En cas d'urgence, il peut intervenir sans ordonnance. Il intervient aussi sans prescription médicale dans le domaine sportif, esthétique et la prévention ainsi que dans la remise en forme et la relaxation.

A LIRE AUSSI | ON RECOMMANDE ACTIV'DOS : L'APPLI MOBILE POUR SOULAGER LE MAL DE DOS

2 - L'ostéopathe : propose une thérapie manuelle.

Son approche vise à comprendre les causes des symptômes du patient en tenant compte du corps humain dans son ensemble, parce que des troubles physiques ou psychologiques peuvent avoir des répercussions partout dans le corps. Ainsi, une mauvaise position ne va pas entraîner uniquement un mal de dos, mais peut avoir des répercussions sur tout notre corps.

Son objectif est donc de rétablir l'harmonie dans le corps car l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. L’ostéopathe travaille sur les articulations et les muscles mais aussi sur d'autres parties du corps comme les viscères ou le crâne.

L'ostéopathe traite donc des troubles multiples :

  • douleur située au niveau des lombaires ou des cervicales,
  • troubles de la sphère O.R.L. (au niveau des oreilles, du nez ou de la gorge),
  • troubles digestifs et urinaires,
  • stress…

Statut du kiné et de l'ostéopathe

- Le masseur-kinésithérapeute : c'est un professionnel de santé habilité à poser un bilan diagnostic kinésithérapique. Il a fait 5 ans d’études et est titulaire d'un diplôme d’état.

- L'ostéopathe : Le diplôme d'ostéopathe n'est pas un diplôme d'état, mais il est délivré par des établissements agréés par le Ministère de la santé après 5 à 6 ans d’études selon les écoles.

Pourquoi les consulter ?

- Le masseur-kinésithérapeute : pour une atteinte physique demandant un traitement de longue durée, par exemple après une chirurgie suite à la rupture d’un ligament croisé du genou afin de récupérer l’amplitude du genou et la force musculaire, de diminuer voire stopper la douleur, et de reprendre les activités quotidiennes.

- L'ostéopathe : pour le même exemple, une à deux séances d’ostéopathie permettront de s’assurer du fonctionnement et de la bonne mobilité du bassin et des articulations des membres inférieurs.

Les deux professions sont donc complémentaires !

A LIRE AUSSI | QU’EST-CE QUE LES MÉDECINES ALTERNATIVES ?

Combien coûte une séance de kiné ? Et d'ostéopathe ?

La plupart des masseurs-kinésithérapeutes sont conventionnés par l'Assurance maladie, qui fixe le prix des séances. Ce prix est couvert à 60% par la Sécurité Sociale et les 40% restants sont pris en charge par la Complémentaire (ou la mutuelle) des patients. Les patients bénéficiant de la Complémentaire Santé Solidaire sont pris en charge en totalité ainsi que les personnes en Affection Longue Durée.

Cependant, même conventionnés, les masseurs-kinésithérapeutes peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires dans certains cas : urgence, séance à domicile, horaires en soirée, etc. Pour être remboursé, il est nécessaire d'avoir une prescription médicale. Il est cependant possible de se rendre chez un kiné sans ordonnance, le taux de remboursement sera alors plus faible si la complémentaire accepte.

L’ostéopathie est une profession dite de première intention, c'est-à-dire que le patient a accès directement au professionnel sans avoir besoin de passer par un médecin pour obtenir une ordonnance. Les séances ne sont pas prises en charge par les différents régimes sociaux, mais la majorité des mutuelles rembourse tout ou une partie des séances.

Comment savoir si un praticien va me convenir ?

Pour trouver un ostéopathe ou un masseur-kinésithérapeute qui vous convient, le bouche-à-oreille est une option à favoriser : fiez-vous à votre entourage et demandez autour de vous des recommandations. Après, c'est aussi une question de feeling : un praticien peut être bon pour certains, mais ne pas convenir à d'autres !

Sources :

  • Ostéopathe - onisep.fr
  • L'ostéopathie - Santé.fr
  • Principales indications et troubles fonctionnels pouvant bénéficier d’un traitement ostéopathique - afosteo.org

Tous nos articles sont rédigés avec l'aide de professionnels de santé de La Réunion.

Publié le 22 Septembre 2020

La Santé en Vidéo

La Santé en Vidéo
Toutes nos vidéos