L'AVC

Tout savoir sur l'AVC

Peut-on prévenir les AVC ?

Avec l’AVC, le risque zéro n’existe pas. Mais il est possible de réduire la probabilité d’une attaque en limitant les facteurs qui favorisent les différents types d’accident. Voici quelques conseils.

Qu’il soit ischémique ou hémorragique, l’AVC survient le plus souvent chez des personnes présentant des facteurs de risque liés à leur hygiène de vie ou à certains problèmes de santé. Agir sur ces différents problèmes est la meilleure stratégie pour prévenir les accidents.

L'âge oui, mais pas seulement

L’âge est le premier facteur de risque pour l’AVC, du fait du vieillissement de la paroi des artères et donc de leur fragilisation. Mais les AVC ne touchent pas que les personnes âgées. En France, 25 % des attaques surviennent chez les moins de 65 ans.

En matière d’AVC, la prévention repose principalement sur le dépistage et le traitement des pathologies qui induisent un risque vasculaire accru à savoir : 

  • L’hypertension artérielle,
  • L’excès de cholestérol,
  • Le diabète,
  • L’obésité,
  • Les troubles du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire).

La prise en compte de certains comportements à risque est également déterminante. 

En plus de l'âge, quels sont les facteurs à risque ?

  • Le tabac ;
  • La consommation excessive d’alcool ;
  • La sédentarité ;
  • Une mauvaise alimentation.

S’informer et apprendre à identifier les facteurs de risque cardiovasculaire est la première étape vers la prévention du risque d’AVC, mais aussi des autres maladies cardiovasculaires. À l'occasion d'une consultation chez votre médecin traitant, nous vous invitons donc à évoquer avec lui votre risque cardiovasculaire, même si vous n'avez aucun facteur de risque apparent.

 

À voir :

Image de légumes,  de fruits et de protéines
Manger équilibré

VIDÉO — À quoi sert l'alimentation, quels aliments choisir et en quelle quantité ? Tout ce qu'il faut savoir pour bien manger, en moins de 2 minutes.

À lire aussi :

Images d'ananas, de papaye et de légumes
L'équilibre dans mon assiette

Dossier — Comment trouver la santé dans notre assiette sans renoncer au plaisir de manger, ni à nos traditions culinaires ? Voici nos réponses.

Un personnage bleu est inquiet

 

Et si j'ai déjà eu un AVC,
c'est plus risqué ?

Victimes d'accidents vasculaires : vigilance accrue 

Les personnes qui ont été victimes d’un premier AVC doivent faire face au risque de récidive. La survenue d’un nouvel AVC, voire même d’un autre accident vasculaire comme l’infarctus du myocarde, est plus fréquente lorsque l’on a déjà subi un premier accident.

La bonne prise en charge des causes du premier accident est alors primordiale : contrôle de l’hypertension artérielle ou de l’excès de cholestérol, bon équilibre du diabète, arrêt du tabac, etc.

Pilule et risque d'AVC, qu'en est-il ?

Le risque d’accident vasculaire cérébral est un effet indésirable bien connu de la contraception orale (pilule). Ce risque vaut pour toutes les pilules, quelle que soit leur génération. Il est rare mais augmente particulièrement avec le tabac, le diabète, l’excès de cholestérol ou de lipides (triglycérides), l’hypertension artérielle, l’excès de poids ou un âge supérieur à 35 ans.

Il appartient au médecin ou sage-femme de déterminer le meilleur mode de contraception en fonction des risques vasculaires préexistants. Nous vous invitons à en parler avec eux. 

Lire la suite :

Une séance de kinésithérapie
Quels traitements pour l'AVC ?

L’accident vasculaire cérébral est une urgence médicale. Sa prise en charge doit être systématique et immédiate. Après l’accident, la rééducation permet d’améliorer la récupération.

L'infographie :

Infographie sur l'avc
L'AVC en une image

Mécanisme, symptômes et marche à suivre en cas d'AVC : tout ce qu'il faut retenir en une infographie !

SOURCES

Le rôle du médecin traitant Ameli Santé

AVC - Accident vasculaire cérébralInserm

L'accident vasculaire cérébral (AVC) — Ameli Santé

Cet article a été réalisé avec des professionnels de santé de La Réunion.

Retour au sommaire

Illustration de l'avc sous forme de pictogrammes
Tout savoir sur l'AVC

Et vous ?

Un stéthoscope
Évaluez votre risque d'AVC en 1 minute

L'AVC EN VIDÉO

Illustration de l'avc en vidéo
Une vidéo pour tout savoir en moins de 2 !