Vivre avec une maladie chronique
Vivre avec une maladie chronique

Alcool et diabète : quel rapport, quels conseils ?

L'alcool est peu susceptible de provoquer le diabète. En revanche, lorsqu'on est déjà diabétique, boire de l'alcool peut déséquilibrer la maladie, voire provoquer ou aggraver ses complications.

La consommation d’alcool chez les diabétiques augmente le risque de complications, et met en danger l'équilibre de la glycémie :

  • Parce que les boissons alcoolisées contiennent beaucoup de sucres, elles peuvent induire des hyperglycémies.
  • À l'inverse, l'alcool peut également provoquer des hypoglycémies, surtout lorsqu'il est consommé à jeun.

Diabète, alcool & hypoglycémies

Chez les personnes diabétiques, l'alcool peut provoquer des hypoglycémies. Comment ? En empêchant le foie de bien faire son travail.

En temps normal, lorsque notre alimentation ne suffit pas à couvrir nos besoins en sucre, notre foie libère du glucose dans l'organisme pour compenser. Il participe ainsi à la régulation de notre glycémie.

Mais lorsque le foie détecte la présence d'alcool dans notre corps, il va concentrer ses efforts pour éliminer ce qu'il considère comme un produit toxique. Durant toute la période d'élimination de l'alcool, qui peut durer plusieurs heures, notre foie va donc mettre en veille ses autres fonctions : il ne libérera plus de glucose en cas de besoin.

En d'autres termes, tant que notre corps n'a pas "cuvé" l'alcool, il ne sera pas capable de réguler correctement la glycémie. L'hypoglycémie peut alors survenir de manière retardée, plusieurs heures plus tard, et peut s'avérer grave.

Le risque d'hypoglycémie est particulièrement important :

  • Lorsqu'on consomme de l'alcool à jeun et sans manger, lors d'un apéritif par exemple
  • Lorsqu'on est traité par insuline ou certains médicaments anti-diabétiques (sulfamides hypoglycémiants)

 

Alcool et traitement du diabète ne font pas bon ménage

L'alcool peut interagir avec les médicaments antidiabétiques en les rendant plus ou moins efficaces. Il peut aussi avoir des effet néfastes sur le bon suivi du traitement (oubli) : dans l'ensemble, les personnes qui consomment de l'alcool sont moins susceptibles de bien suivre leurs traitements.

Alcool et diabète : conseils pratiques

Il existe quelques conseils simples à suivre lorsqu'on est diabétique et qu'on consomme de l'alcool :

  • Manger quand vous consommez de l’alcool
  • Boire lentement
  • Prendre en compte l’apport glucidique lié à la consommation d’alcool
  • Contrôler votre glycémie avant de consommer de l'alcool
  • Contrôler régulièrement votre glycémie après une consommation d’alcool, et en particulier le soir : vérifier sa glycémie avant le coucher et prendre une collation pour éviter l’hypoglycémie nocturne
  • Eviter des alcools ayant une forte teneur en glucides (vins liquoreux, cocktails…)
  • Adopter une consommation modérée

Si vous êtes diabétique et que vous consommez de l'alcool, discutez-en avec votre médecin.