Bien manger à La Réunion
Bien manger à La Réunion

Comment éviter la crise de foie ?

Indigestion, crise de foie, barbouillage, lourdeurs d'après-fête : les conséquences de nos excès alimentaires portent de nombreux noms, pas toujours très exacts. Le point sur les idées reçues, et nos conseils pour mieux digérer !

C'est la Grand-Mère Kalle des repas de fêtes, la sanction des bouftangs gourmands de chocolat. La "crise de foie" est l'un des maux les plus répandus dans les périodes favorables aux excès de nourriture et de boisson.

Les symptômes de la crise de foie 

  • Des nausées,
  • Des vomissements bileux,
  • Des maux de ventres,
  • Des ballonnements,
  • Un reflux,
  • Une langue sèche et pâteuse,
  • Voire des vertiges et des maux de tête.

Mais si ces désagréments sont bien réels, l'expression "crise de foie"est fausse, car le foie n'est pas vraiment concerné. Il s'agit d'une expression populaire typiquement française, et pas d'un terme médical.

La "crise de foie" ça n'existe pas !

En effet, c'est plutôt la zone qui se situe sous le foie qui est douloureuse. Il s'agit de la vésicule biliaire qui, pour digérer les graisses, libère des sels biliaires dans l'intestin. Lorsqu'elle est saturée, elle se contracte de manière brutale : c'est ce qui provoque une douleur !

Le plus souvent, l'expression crise de foie désigne donc une simple indigestion ou un état de "barbouillage" suite à un repas trop riche ou trop alcoolisé.

Une expression tenace

La notion de "crise de foie" a été inventée et popularisée par Armand Trousseau, un médecin français du début du 19e Siècle. Elle a longtemps servi à évoquer des troubles de la digestion très divers. Les progrès de la médecine ont permis d'établir que le foie n'a rien à voir dans la plupart des cas. Aujourd'hui, ce terme n'est présent dans aucun manuel de pathologie, en France ou ailleurs. Pourtant, il reste très populaire. Sur les sites santé et dans la publicité notamment, il est devenu synonyme d'indigestion.

Comment éviter l'indigestion ou "crise de foie" ?

Pour l'éviter, voici quelques conseils qui relèvent surtout du bon sens :

  • Mangez léger, en prenant le temps de bien mastiquer (pas trop riche en gras ni en sucres)
  • Attendez quelques heures avant de vous coucher après un repas 
  • Pour les repas de fête :
    • Anticipez le repas du réveillon et calez prenez une collation un peu en amont pour éviter de vous jeter sur les apéritifs et le repas dès que  gaver  que les festivités sont lancées ! Par exemple, une poignée d'amandes, un fruit ou une tisane à 18h !
    • Évitez de vous resservir
    • Ayez la main légère sur l'apéritif  (toasts, chips, samoussas...) et le fromage par exemple 
    • Pensez à boire de l'eau tout au long du repas !

Comment soigner une indigestion ou "crise de foie" ?

Si l'indigestion ou la crise de foie s'est déjà installée, il n'y a pas de remède miracle : mettez-vous à la diète et à l'eau !

Et attention, si vous avez bu de l'alcool la veille, mieux vaut éviter le paracétamol !

—> Check Up_  Le paracétamol est -il dangereux ?

Attention, certaines maladies telles que la gastro entérite, l'intoxication alimentaire ou les calculs biliaires peuvent occasionner le même type de symptômes que l'indigestion. Si ces derniers persistent, il est préférable de consulter un médecin.

Source

La crise de foie, une affection française ? — Terrain, anthrolopogie et sciences sociale, 2007

Bien manger

Pictogramme bleu
Tous nos articles sur l'alimentation