Cari poulet aux pipangailles et sosso maïs-Dan Zot Marmite

Dan Zot Marmite a rencontré le chef Jacky Aroumougom pour cuisiner avec lui un repas créole et équilibré. A ses côtés, Lorraine Caro, nutritionniste et diététicienne propose ses meilleures astuces pour un cari savoureux mais avec un minimum d'huile.

Le poulet aux pipangailles accompagné de son soos maïs vu par le chef Jacky Aroumougom

Un cari avec peu d'huile et beaucoup de saveur, c'est possible ! Le chef Jacky Aroumougom et la diététicienne Lorraine Caro vous propose une recette de cari poulet aux pipangailles et sosso maïs qui fait la part belle aux épices.

Cari poulet aux pipangailles et sosso maïs

Le pipangaille vous connaissez ? C'est un légume d'antan qui ressemble à la courgette ! Ses avantages : il pousse facilement, il apporte beaucoup de nutriments et il est local. Les ingrédients nécessaires à la réalisation de cette recette :

  • Pipangaille
  • Poulet
  • Ail
  • Gingembre
  • Sel
  • Poivre
  • Clou de girofle
  • Huile
  • Oignons rouges
  • Feuilles 4 épices
  • Thym
  • Curcuma
  • Tomate
  • Sosso maïs

Les étapes de préparation du cari poulet

Ici, les épices sont essentielles, ce sont eux qui vont donner du goût !

  • Faire roussir le poulet dans l'huile bien chaude
  • Pendant ce temps : couper les tomates et les oignons en fines lamelles, écraser l'ail dans le pilon avec le gingembre et ajouter le sel et le poivre et quelques clous de girofles
  • Rajouter les oignons quand le poulet a commencé à colorer ainsi que le mélange d'épices préparé dans le pilon
  • Laisser mijoter quelques minutes : les oignons doivent devenir translucides et les épices doivent roussir pour leur permettre de libérer leur parfum
  • Ajouter le curcuma, les feuilles 4 épices et les branches de thym
  • Ajouter enfin les tomates, les laisser cuire un peu
  • Recouvrir d'eau à hauteur du poulet et laisser mijoter 1 heure

La préparation du pipangaille

Attention, le pipangaille réduit beaucoup au moment de l'épluchage et à la cuisson, il faut donc en prévoir plus que si vous utilisiez un autre légume ! C'est un légume qui fond très rapidement, il faudra donc l'ajouter en fin de cuisson. Pour savoir si c'est le bon moment : essayez de couper la peau du poulet avec une cuillère. Si la peau se coupe bien, ajouter le pipangaille pour quelques minutes seulement. Astuce découpage : couper les bords, puis couper en larges tronçons : cela facilitera l'épluchage car la peau est assez dure !

Publié le 20 Juin 2022

Alimentation

alimentation
Nos recettes