L'AVC
L'AVC

AVC : les conditions d'un bon suivi

7 conseils pour mieux récupérer après un AVC

Récupérer au mieux les fonctions atteintes par un AVC requiert un accompagnement médical complet, et une bonne communication avec  l’équipe de soins. Nos conseils pour optimiser votre prise en charge.

Tout au long du suivi post-AVC, des consultations sont organisées pour faire le point avec le médecin traitant et les professionnels de santé impliqués dans votre suivi en fonction de vos besoins : neurologue, médecin de réadaptation physique, kinésithérapeute, orthophoniste, ergothérapeute, etc.

Pour tirer le meilleur parti de votre prise en charge, voici quelques conseils :

1. Respectez le rythme des consultations, et prenez bien votre traitement

Ne le modifiez pas, et ne l’arrêtez pas sans avis médical. Faites-vous expliquer les enjeux, les bénéfices et les éventuels effets secondaires de votre traitement. Vous le suivrez plus facilement si vous comprenez bien ses effets.

2. Ne manquez les séances de rééducation ou d'orthophonie prescrites

Même si elles peuvent vous paraitre difficiles et interminables, et même lorsque vous avez l’impression de ne pas progresser assez vite. Discutez de votre ressenti et de vos frustrations avec votre praticien.

3. Suivez les recommandations de votre médecin sur l’hygiène de vie qu’il convient d’adopter à l’avenir

Le jeu en vaut largement la chandelle : en diminuant les facteurs de risque, vous réduisez nettement les risques de faire une récidive.

Un personnage rouge est en colèreun personnage jaune porte un carnet de santé


Je fais ce que je veux, d'abord !


Je préfère noter avant d'oublier.

4. Notez toutes les questions qui vous viennent entre les consultations 

Afin de ne pas les oublier, et posez-les le jour à votre médecin.

5. Signalez à votre médecin tout effet indésirable dû au traitement

6. Avertissez sans délai votre médecin devant tout symptôme nouveau ou inhabituel

Ou lorsque vous avez une inquiétude sur votre traitement ou l’évolution de votre état de santé.

7. Informez votre médecin de tous les médicaments que vous prenez

Même lorsqu’ils sont en vente libre. Donnez-lui également la liste des produits de santé naturels, car ils peuvent interagir avec votre traitement. Demandez toujours l’avis de votre pharmacien lorsque vous achetez un médicament en vente libre, afin de vous assurer qu’il est compatible avec vos autres médicaments. 

Lire la suite :

Une séance de rééducation entre une femme et une aidante
Le trio ergo, kiné, ortho

Réinventer son quotidien, retrouver les mots et bons gestes : des professionnels sont là pour vous accompagner dans ces efforts. Quel est le rôle et la spécialité de chacun ?

Bon à savoir :

Le porche d'une maison
Quels aménagements chez vous ?

Rentrer chez soi après un AVC implique parfois quelques aménagements. Sécurité, confort, astuces : voici quelques conseils de base pour un intérieur mieux adapté au quotidien.

SOURCES

Les traitements de l'AVCEureka Santé par Vidal

AVC - Accident vasculaire cérébralInserm

Accident Vasculaire Cérébral (AVC) Ameli Santé

Cet article a été réalisé avec des professionnels de santé de La Réunion.

Retour au sommaire

Illustration de l'avc sous forme de pictogrammes
Vivre après un AVC

Et vous ?

Un stéthoscope
Évaluez votre risque d'AVC en 1 minute

Quizz

Image d'un point d'interrogation
Que savez-vous vraiment sur l'AVC ?