L'AVC

Tout savoir sur l'AVC

AVC : de quoi s'agit-il ?

On parle d’accident vasculaire cérébral lorsque la circulation du sang à l’intérieur d’une partie du cerveau ne peut plus se faire normalement. Explications.

Le cerveau possède de nombreuses cellules spécialisées, appelées neurones. Pour bien fonctionner, et même pour survivre, ces neurones ont besoin d’un apport sanguin ininterrompu.

Lors d’un accident vasculaire cérébral, communément appelé « attaque cérébrale », une partie du cerveau est brusquement privée de sang. Cet arrêt de la circulation sanguine empêche alors les neurones de recevoir un apport suffisant en oxygène et en éléments nutritifs. Ceci entraîne la mort cellulaire au niveau de la zone du cerveau atteinte et l’apparition de symptômes correspondants.

La gravité de l'accident vasculaire cérébral va dépendre de la localisation et de l'étendue de la zone cérébrale endommagée.

 

Lire la suite :

Un cerveau et une roue crantée illustrent l'AVC
Les différents types d'AVC

L'accident vasculaire cérébral peut adopter deux mécanismes différents. Ischémique ou hémorragique : qu'est-ce que ça veut dire, et qu'est-ce que ça change ?

En pratique :

Une femme se tient la tête de douleur
Comment reconnaître un AVC ?

En cas d’AVC, la vitesse de réaction est décisive pour limiter les séquelles. Apprenez à reconnaître les symptômes pour agir rapidement.

SOURCES

Accident Vasculaire Cérébral (AVC)— Ameli Santé  

Mieux comprendre ce qu'est un Accident Vasculaire Cérébral — France AVC

Cet article a été réalisé avec des professionnels de santé de La Réunion.

Retour au sommaire

Un cerveau humain dessiné sur un tableau noir
Tout savoir sur l'AVC

LA VIDÉO

Illustration de l'avc en vidéo
Tout savoir sur l'AVC en moins de deux !

Et vous ?

Une loupe
Évaluez votre risque d'AVC en 1 minute

Quizz

Un point d'interrogation dans une ampoule
Que savez-vous vraiment sur l'AVC ?