Psychologie
Psychologie

Jeux d'argent et de hasard : La Réunion joue gros

Les jeux d'argent et de hasard sont pratiqués de manière importante à La Réunion comme le relève un rapport de juin 2020 de l'Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies. Le point sur une addiction méconnue mais bien réelle et préoccupante dans notre île.  

L'addiction aux jeux est une dépendance dite psychique. Elle ne vient pas d'une dépendance de l'organisme à une substance consommée, comme c'est le cas avec les drogues. Elle est néanmoins bien réelle, et peut être dangereuse. Il peut s'agir d'une dépendance :

  • Aux jeux vidéo
  • Aux jeux de hasard
  • Aux jeux d'argent 

Jeux d'argent et de hasard : une définition large, mais toujours perdante

On peut définir un jeu de hasard et d’argent (JAH) comme toute activité ludique mettant en jeu de l’argent ou un bien, et dont l’issue dépend en partie ou exclusivement du hasard. Il est important de bien différencier les jeux de hasard et d’argent des jeux d’adresse.

En effet, dans les JAH, les compétences ou l’expérience du joueur n'ont que très peu d'influence sur l'issue du jeu. Le résultat dépend principalement du hasard. À l'inverse, dans les jeux d’adresse (par exemple le billard, le baby foot ou les fléchettes), les compétences du joueur influencent clairement l’issue du jeu.

Quelques exemples de jeux de hasard et d’argent : 

  • Loterie
  • Machines à sous
  • Lotto
  • Billets à gratter
  • Roulette
  • Paris hippiques et sportifs
  • Poker
  • Black-jack

A LIRE AUSSI | QUELS SONT LES SIGNES DE LA DÉPENDANCE ?

Dans ces jeux, le risque de perdre à long terme est toujours beaucoup plus important que les chances de gagner. C'est d'ailleurs une nécessité pour les opérateurs de ces jeux, dont la rentabilité dépend directement de la règle suivante :

Pour qu'une entreprise qui propose des jeux d'argent et de hasard gagne de l'argent, il faut qu'il y ait beaucoup plus de perdants que de gagnants parmi les joueurs.

Et les entreprises qui proposent ces jeux gagnent beaucoup d'argent. Le chiffre d'affaires des opérateurs de jeux d'argent légaux en France s'élève à 47 milliards d'euros par an. Cet argent, misé par les joueurs, n'est restitué sous forme de gains qu'à environ 80 % en moyenne (source). Et cette redistribution ne concerne que la petite minorité de joueurs qui gagnent...

Néanmoins, la possibilité de remporter une mise importante est susceptible d'alimenter des comportements irrationnels. Certaines personnes développent par exemple la conviction qu'ils sont en mesure de "battre le système" ; d'autres sombrent dans une spirale négative qui les conduit à dépenser - et à perdre - des sommes considérables.  

Jeux de tirages, casinos et courses hippiques à La Réunion : un dada qui coûte cher

Les dépenses liées aux jeux d'argent sont nettement plus élevées dans les outremers qu'en Métropole. Les joueurs réunionnais misent notamment plus gros que la moyenne des joueurs français : 

  • 962,5 € par joueur à La Réunion chaque année, principalement misés sur les jeux de tirage, contre 770 € pour un joueur moyen en Métropole.
  • Cette tendance à jouer gros s'observe en particulier sur les paris hippiques, où la mise hebdomadaire par habitant dépasse de 55 % la mise observée en Métropole.
  • Concernant les casinos, là aussi, La Réunion se trouve parmi les départements les plus consommateurs, eu égard au nombre de casinos implantés. On compte 80 demandes d’exclusion de casinos à La Réunion en 2016 et 184 demandes de limitation volontaire d’accès aux casinos en 2016 (en hausse de 38% depuis 2014).

En termes de jeux de grattage, tirage et loterie en revanche, la mise hebdomadaire moyenne à La Réunion est de 4€, la même qu'en Métropole. 

La prévalence des JAH est d'autant plus inquiétante à La Réunion que la situation économique et sociale y est nettement défavorable. Dans notre île, près de 40 % des ménages bénéficient du RSA, contre moins de 9 % en Métropole. La pratique importante du jeu s'inscrit donc dans un contexte de précarité et de pauvreté déjà préoccupant.

A LIRE AUSSI | C'EST QUOI UNE ADDICTION ?

Pourquoi joue-t-on beaucoup à La Réunion ?

Les JAH et leur pratique dans notre île n'ont pas encore été documentés en profondeur. On manque donc aujourd'hui d'éléments pour avancer une explication sûre aux habitudes de jeu à La Réunion. Néanmoins, l'un des facteurs à prendre en compte est la grande disponibilité des points de vente.

- C'est le cas en particulier en matière de courses hippiques : plus de 200 points de paris sont accessibles pour les courses de chevaux à La Réunion, soit un pour 4300 habitants, contre un pour 5100 en moyenne en Métropole.

- Le maillage des points de vente des jeux de hasard est également très important, puisqu'on trouve des comptoirs de la Française des Jeux dans les épiceries de village et certaines stations services en plus des bureaux de tabac et diffuseurs de presse.

- Enfin, depuis 10 ans, l'évolution de l'offre de jeu en ligne et un nouveau cadre législatif pour la pratique des paris hippiques, sportifs et du poker ont élargi l'accès aux jeux d'argent.

Addiction aux jeux : des conséquences sur la santé

Le coût financier n'est pas le seul en jeu : l'addiction a surtout un coût humain. Dans son rapport de juin 2020 sur les Drogues et Addictions dans les Outremers, l'Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies précise que cette sur-représentation des jeux d'argent et de hasard est un objet d'attention publique important, "s’agissant d’une activité dont les conséquences négatives sont bien connues pour les populations précaires [...], en particulier du point de vue sanitaire et social : perte d’emploi, surendettement, pauvreté, divorce, isolement, criminalité, dépression et suicide".

L'addiction au jeu est reconnue comme une maladie

Longtemps considéré comme un vice, le jeu pathologique est aujourd’hui considéré comme une maladie. Il classé parmi les addictions en raison de points communs avec la dépendance à l’alcool ou aux autres substances. Les conséquence sont donc les même que celle d'une autre addiction : le jeu devient alors une préoccupation constante qui envahit les relations familiales, sociales et professionnelles. 

Les conséquences du jeu pathologique peuvent être nombreuses et toucher toutes les sphères de la vie avec :

1 - Des conséquences financières

  • Pertes d'argent
  • Surendettement
  • Détournement de budgets destinés à d'autres fins

2 - Des conséquences sociales et familiales

  • Isolement
  • Emprunts d'argent
  • Conflits avec l'entourage et la famille
  • Violences verbales ou physiques
  • Séparation et divorce

3 - Des conséquences émotionelles

  • Anxiété
  • Honte et perte de confiance en soi
  • Dépression
  • Idées suicidaires

4 - Des conséquences professionnelles

  • Retards et absentéisme
  • Irritabilité et difficultés de concentration
  • Licenciement 

5 - Des conséquences judiciaires

  • Activités illégales (vols, détournements d'argent)

Comment savoir si l'on est un joueur pathologique ?

À La Réunion comme ailleurs, il existe un grand nombre de profils de joueurs et d'habitudes de jeu. Il n'est pas toujours simple de faire la différence entre un simple hobby, une habitude problématique et une véritable addiction. Selon l'OFDT, en France, un joueur sur 10 présenterait un comportement à risque. Pour y voir plus clair, on peut citer les traits les plus communs des joueurs excessifs ou pathologiques en ce qui concerne les jeux d'argent et de hasard :

  • Jouer au-delà de ses moyens financiers
  • Ne pas accepter de perdre l’argent misé
  • Rejouer pour récupérer ses pertes
  • Souffrir potentiellement des conséquences négatives du jeu, dans différents domaines : familial, affectif, financier ou professionnel.

EN PRATIQUE : REPONDEZ A CES 9 QUESTIONS POUR SAVOIR SI VOUS ETES DEPENDANT AUX JEUX D'ARGENT ET DE HASARD 

Prévenir et traiter l'addiction aux jeux d'argent et de hasard

Parvenir à contrôler une habitude de jeu excessive ou arrêter de jouer est une décision difficile à prendre. Les bénéfices tirés de ce changement de vie peuvent être un moteur. Mais ce changement requiert que vous soyez conscients des efforts à fournir, et des renoncements qu'il implique :

  • Faire le deuil de l'argent perdu : les joueurs compulsifs entretiennent souvent l'impression que seul le jeu leur permettrait de résoudre leurs problèmes financiers en effaçant les dettes contractées. C'est une erreur. Pour contrôler sa manière de jouer, il faut renoncer à l'idée que le jeu est un moyen de s'enrichir. Dès lors, le jeu n'est plus une manière de gagner de l'argent. 
  • Limiter les risques : éviter les occasions, les lieux et les les personnes qui pourraient vous donner envie de jouer ou vous y entraîner
  • Minimiser les mises en se limitant à une somme fixée à l'avance
  • Changer ses habitudes : en arrêtant de jouer, on crée un vide dans son emploi du temps. Occuper ce vide augmente les chances de réussir, en reprenant des activités délaissées à cause du jeu, ou en faisant de nouveaux projets. C'est une règle qui fonctionne avec toutes les bonnes résolutions.
  • En parler : chercher du soutien auprès de vos proches ou de professionnels peut vous aider dans vos démarches
  • Il est également possible de se faire interdire de casino, et même des sites de jeux en ligne (lire ci-dessous)

Se faire interdire de jeux, en ligne au ou casino

Deux démarches vous permettent de vous faire interdire ou exclure des lieux et des sites de jeux :

  • L'interdiction volontaire de jeux : vous demandez à ce que l'accès vous soit interdit dans tous les casinos et sites de jeu en France.
  • L'auto-exclusion : formulée auprès d'un site ou d'un établissement en particulier, cette démarche vous interdit uniquement l'accès à cet établissement. 

Limites de ces démarches

L'interdiction volontaire de jeu et l'auto-exclusion ne concernent que les casinos, cercles et clubs de jeu, ainsi que les sites autorisés. Elles ne concernent pas les cafés, les bureaux de tabac, ou les PMU. Les sites de jeu illégaux proposés sur Internet ne sont pas concernés non plus. 

Ces démarches ne peuvent donc pas régler à elles seules un problème de jeu pathologique.

L'interdiction volontaire de jeu

L'interdiction volontaire de jeux est une démarche administrative radicale qui vous permet de vous faire interdire de tous les casinos et sites de jeux. Une fois interdite de jeu, la personne sera inscrite sur un fichier transmis à l'ensemble de ces opérateurs, qui doivent contrôler l'identité des joueurs à l'entrée ou lors de leur inscription. Elle n'a plus le droit d'entrer dans un casino, un cercle ou un club de jeux.

L'interdiction volontaire de jeux :

  • Ne peut être effectuée que par vous
  • S'applique à tout le territoire français
  • Dure au minimum 3 ans
  • Au-delà de ces 3 années, elle perdure sauf si vous demandez à pouvoir y accéder de nouveau

Pour demander votre interdiction, vous devez envoyer un courrier demandant votre interdiction à l'adresse suivante :

Ministère de l’intérieur,
Direction des libertés publiques et des affaires juridiques,
Bureau des cercles et jeux Place Beauvau
75800 PARIS Cedex 08.

Dans votre courrier, vous devrez inclure :

  • Votre nom,
  • Vos prénoms,
  • Votre adresse,
  • Votre numéro de téléphone,
  • La photocopie de votre pièce d’identité.

En pratique : Accédez au formulaire en ligne pour demande d'exclusion de jeux (CLIQUEZ ICI)

Dès réception, votre demande sera transmise au service de police judiciaire de votre lieu d’habitation. Vous serez ensuite convoqué afin de signer les documents nécessaires.

Votre inscription au fichier des personnes exclues sera effective entre trois et quatre semaines après ce rendez-vous.

L'auto-exclusion d'un casino ou d'un site

Moins radicale que la précédente, la demande d'auto-exclusion ne concerne que les sites ou les établissements à qui vous l'adressez directement. Cette demande oblige l'opérateur à clôturer votre compte et/ou à vous interdire l'accès à son établissement, au choix :

  • Temporairement (quelques jours ou quelques mois)
  • Définitivement, sans possibilité d'en ouvrir un nouveau avant 3 ans

Cette demande doit être réalisée directement auprès de chaque site ou établissement concernée. Les sites de jeux en ligne agréés ont l'obligation de vous proposer cette option. Pour les casinos, il faut vous renseigner auprès de l'établissement que vous fréquentez.

Demander de l'aide pour contrôler une addiction aux jeux

Si vous souhaitez arrêter de jouer ou simplement faire le point sur vos habitudes avec un professionnel, plusieurs options s'offrent à vous.

Vous pouvez contacter la plateforme nationale Joueurs Info Service (lien ici), dédiée aux addictions aux jeux, notamment d'argent. 

Des professionnels sont disponibles pour échanger avec vous gratuitement, tous les jours entre 8h et 2h du matin (heure métropole) :

  • Par téléphone : 09 74 75 13 13 (numéro vert, appel non surtaxé)
  • En ligne, par chat, sur Joueurs Info Service 

À La Réunion, des structures sont également à votre disposition pour aborder tous vos problèmes d'addiction. Vous trouverez la liste des structures et services en mesure de répondre à vos questions sur les addictions !

Comment parler à un proche de son problème avec les jeux d'argent et de hasard ?

Lorsqu'un parent ou un proche a un problème de jeu, il est souvent difficile d'aborder le problème : 

  • Comment savoir si ce problème est réel, ou simplement ressenti ?
  • Comment aborder la question ?
  • Comment parler des jeux d'argent à un ado ?
  • Comment se protéger ?
  • Où demander de l'aide ?

Pour toutes ces questions, vous pouvez consulter la rubrique "Le jeu et vos proches" sur le site Joueurs Info Service (lien). 

Sources :

  • Du plaisir à l'excès : une brochure sur le jeu excessif - ifac-addictions.fr

  • Drogues et addictions dans les Outre-mer : Etat des lieux et problématiques - ofdt.fr

  • Amadieu T. (2015) Les risques sociaux associés aux jeux de hasard et d’argent. Droits, n° 62, p. 127-142.

  • ORS de La Réunion (2015) Tableau de bord : Les addictions à la Réunion. Actualisation des données disponibles en 2015. Saint-Denis, Observatoire régional de la santé de la Réunion, 32 p.

  • Les comportements addictifs à La Réunion - ors-ocean-indien.org

  • Une première cartographie des pratiques de jeu d’argent et de hasard - economie.gouv.fr

Tous nos articles sont rédigés avec l'aide de professionnels de santé de La Réunion.

Publié le 15 Septembre 2020

Addictions

addictions tabac alcool médicaments jeux
Alcool, tabac, jeux...