Vivre avec une maladie chronique

Vivre après un AVC

Ergo, kiné, ortho : les piliers de la rééducation post AVC

Réinventer son quotidien, retrouver les bons gestes, retrouver les mots : pour vous accompagner dans ces efforts fondamentaux, les professionnels de santé sont là pour vous accompagner. Quel est le rôle et la spécialité de chacun ? Réponses.

Dès le début de la rééducation, orthophoniste, kinésithérapeute et ergothérapeute préparent ensemble le retour au domicile. Dans un premier temps, ils évaluent les capacités nécessaires à l’autonomie : s’habiller, manger, se laver, parler, comprendre, écrire…

Ils évaluent également la possibilité de récupérer au maximum les fonctions diminuées par l’attaque, ainsi que la possibilité d’apprendre à réaliser les tâches de la vie quotidienne autrement lorsque c’est nécessaire.

L’équipe soignante, en accord avec le patient, se prononce sur la possibilité de reprendre la conduite, mais aussi le travail. Lorsque c’est nécessaire, elle mène une réflexion sur les adaptations requises pour cette reprise. 

CONDUIRE APRES UN AVC

Sachez qu’après un AVC, il est fortement conseillé de se soumettre à un contrôle médical auprès d’un médecin agréé par la préfecture. Un médecin évaluera vos aptitudes à reprendre la conduite automobile. Si vous ne passez pas cet examen, en cas d’accident, vous risquez de ne pas être couvert par votre compagnie d’assurance. Attention, les frais relatifs à cet examen ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

Un personnage jaune est indécis


Kiné, ergo, ortho :
qui fait quoi ?

 

L'ergothérapeute

L’ergothérapeute est un professionnel paramédical qui évalue la faculté d’une personne à vivre en autonomie, et qui peut aider à développer ou préserver son indépendance dans un environnement quotidien. Il peut par exemple se rendre au domicile pour évaluer les difficultés sur place et donner des conseils sur les adaptations nécessaires afin de favoriser l’autonomie et la sécurité. Si une aide technique est nécessaire, comme un fauteuil roulant par exemple, il peut être de bon conseil sur son choix et sur son mode d’emploi.

Sachez cependant que les actes d’ergothérapie ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, sauf s’ils sont réalisés lors d’une hospitalisation ou dans une structure spécialisée.

Le kinésithérapeute

Lorsque c’est nécessaire, le kinésithérapeute accompagne la récupération des facultés motrices. Concrètement, par ses soins et grâce à des exercices, son rôle est de rendre tous les mouvements possibles et confortables. C’est lui, notamment, qui aidera une personne à remarcher.

L’orthophoniste

L’orthophoniste prend en charge les troubles de la communication. Il peut proposer des stratégies pour aider à retrouver une bonne élocution, ou pour déchiffrer plus facilement les mots lorsque l’AVC a altéré la faculté à s’exprimer ou à comprendre les autres, à l’oral ou à l’écrit.

L’assistance sociale

L’assistant(e) de service social peut intervenir lors du retour à domicile, afin d’accompagner la personne dans toutes les démarches administratives liées à sa nouvelle situation. Par exemple : aider à organiser la prise en charge des dépenses liées à la maladie : l’aménagement et l’adaptation du domicile, la gestion des transports, etc.  Autre exemple : organiser le retour au travail et les échanges avec l’employeur, effectuer les démarches pour obtenir la reconnaissance de l’invalidité…

Lire la suite :

Le porche d'une maison
Quels aménagements chez vous ?

Rentrer chez soi après un AVC implique parfois quelques aménagements. Sécurité, confort, astuces : voici quelques conseils de base pour un intérieur mieux adapté au quotidien.

Nos conseils :

Un homme joue de la guitare entouré de sa famille
La vie en société

Après un AVC, maintenir une activité physique et sociale demande parfois une réelle organisation, mais il est très important de continuer de mener une vie normale.

SOURCES

Transports, conduite automobile et voyages après un AVC — France AVC 

Cet article a été réalisé avec des professionnels de santé de La Réunion.

Retour au sommaire

Illustration de l'avc sous forme de pictogrammes
Vivre après un AVC