Comprendre la maladie chronique

Tout savoir sur le diabète

Diabète : sucrer, c'est se tromper ?

Quels sont vraiment les liens entre sucre et diabète ? Entre fantasmes et faits méconnus, le point en 7 idées reçues.

1. "Consommer trop de sucre rend diabétique"

C’est inexact. Selon la dernière étude sur le sujet publiée par l’Agence de Sécurité Sanitaire de l’alimentation (Anses), il n’existe pas de lien direct entre consommation de sucre et survenue de la maladie, qu’il s’agisse du diabète de type 1 ou 2. Manger trop de sucre ne rend donc pas directement diabétique.

un bibos jaune se gratte la tête


Donc on peut manger beaucoup de sucre sans avoir de maladies ?

Cela étant dit, la surconsommation de sucre est un facteur de l’épidémie de surpoids et d’obésité qui frappe la plupart des pays développés, et qui n’épargne pas La Réunion. L’obésité étant elle-même un facteur de risque important pour le diabète, on peut dire que la surconsommation de sucre est l’un des comportements qui favorise le développement du diabète de Type 2.

2. "Quand on est diabétique, on ne doit plus manger de sucre"

C’est faux. Il n’y a pas d’interdits absolus dans le régime d’un diabétique. Tout est question de fréquence et d’équilibre. La consommation de produits sucrés doit rester raisonnable pour ne pas provoquer de pics de glycémie, néfastes pour l’organisme.

Lorsqu’on est diabétique, mieux vaut réserver les plaisirs sucrés pour la fin d’un repas où l’on aura pris soin de diminuer un peu la part des glucides. Le grignotage est fortement déconseillé car le sucre en prise isolée aura un impact plus rapide sur la glycémie.

3. "Le fructose et le sucre roux sont préférables aux autres sucres"

Faux. Qu’il soit blanc, roux ou consommé sous forme de miel, le sucre ordinaire, aussi appelé saccharose, a le même impact sur le taux de glucose dans le sang. Il n’y a donc aucune hiérarchie entre les différents types de sucre que l’on peut trouver dans le commerce.

Même chose pour le fructose. Ce sucre contenu à l’état naturel dans les fruits a longtemps eu bonne réputation en raison d’un impact moins immédiat sur la glycémie. Autre avantage : son important pouvoir sucrant, qui permet d’obtenir le même goût en mettant moins de sucre. Parfois commercialisé sous forme de morceaux, il est aussi présent dans certains produits présentés comme étant « light » ou mieux adaptés pour les diabétiques. Mais si le fructose présente l’avantage d’avoir un index glycémique moindre, il augmenterait en revanche le risque cardiovasculaire, et il reste un aliment très calorique. Il doit donc être consommé avec la même modération que les autres sucres.

un personnage jaune perplexeun personnage rouge s'énerve


Kisa sa, modération la ?


Toute zafer i fo nou fé avec modération ! Mi koné mèm pa boug la !

4. "Les produits « light » ne contiennent pas de sucre"

Faux. Allégé, light, etc. : comme souvent, les allégations du marketing alimentaire sont à prendre avec des pincettes. Pour pouvoir porter la mention « Allégé » ou « light », un produit doit simplement avoir subi un allègement en graisses, en sucre ou en calories de 30 % par rapport à un produit de référence. Il peut donc tout de même contenir du sucre.

Méfiez-vous également de la mention « Sans sucres ajoutés » : si aucun sucre n’a été ajouté au produit, il en contient naturellement. Exemple : les jus de fruits ou les compotes, qui sont tout aussi sucrés que certains sodas.

Dernière allégation relative aux sucres dans les produits alimentaires, la mention « Sans sucres » est quant à elle réservée à des produits qui contiennent moins de 0.5 grammes de sucre pour 100 grammes de produit. Ils peuvent donc quand même contenir un (tout petit) peu de sucre !

5. "Quand on est diabétique, on peut manger des fruits à volonté"

À l’approche de la saison des mangues et des letchis, on aimerait pouvoir dire que c’est vrai. Mais c’est faux. S’ils sont bien meilleurs pour la santé que les sucreries et les produits industriels, les fruits restent des aliments naturellement sucrés. Il est donc recommandé de limiter la consommation de fruits à trois portions par jour. D’autant que les fruits tropicaux que l’on trouve à La Réunion — les mangues, les ananas ou les letchis — ont une teneur en sucre plutôt importante.

 

(La lecture se poursuit plus bas).

Lire aussi :

Des morceaux de sucre
Manger moins sucré : 6 idées

Notre consommation de sucre est un réel enjeu de santé publique. Comment faire le point sur sa consommation et mieux la maîtriser ?

À lire aussi :

Un sorbet
Les glucides, source d'énergie

Rapides ou lents, les sucres regroupés dans la catégorie des glucides couvrent près de la moitié de nos besoins en énergie. Mais gare aux excès !

6. "Les plats salés ne contiennent pas de sucre"

Faux. Ne pas confondre le goût et le contenu ! Un produit salé peut très bien contenir des glucides, et donc des sucres, sans que ce soit évident lorsqu’on le mange. En effet, les sucres n’ont pas tous un goût sucré ! Les produits industriels salés contiennent d’ailleurs souvent des sucres ajoutés sans qu’on puisse les repérer en bouche. Pour connaître la quantité de sucre d’un aliment, il faut donc se référer à sa valeur nutritionnelle.

7. "En cas d’hypoglycémie, tous ce qui contient du sucre est bon à prendre"

Faux. La glycémie est le taux de sucres dans le sang. Lorsqu’elle passe en dessous du seuil de 0,60 grammes par litre de sang, on est en état d’hypoglycémie : notre corps manque de sucre. Pour lui en donner rapidement, le mieux est de privilégier des aliments sucrés qui ne contiennent ni fibres, ni graisses ni protéines, car cela retarde l’absorption du sucre.

Concrètement, il vaut mieux boire du jus de fruit ou du soda et éviter le chocolat, qui contient des graisses, les fruits secs qui contiennent des fibres, ou les produits laitiers qui contiennent des protéines.

Attention aux quantités prises pour être sûr de ne pas basculer de l’hypo à l’hyperglycémie ! Le mieux est de se mettre au repos, assis, de prendre un petit verre de jus de fruit, puis d’attendre 15 minutes avant de renouveler sa mesure de glycémie pour voir si elle est remontée.

À voir aussi :

Des légumes et des fruits sur une table
C'est quoi, manger équilibré ?

VIDÉO — À quoi sert l'alimentation, quels aliments choisir et en quelle quantité ? Tout ce qu'il faut savoir pour bien manger, en moins de 2 minutes.

À lire aussi :

Un pot de crème
Bien choisir ses laitages

Yaourts, lait, fromage blanc, fromages : chaque jour, ils nous apportent calcium et protéines. Lesquels choisir, comment doser, que faut-il savoir ?

SOURCES

Diabète et sucres : halte aux idées reçues ! Fédération Française des Diabétiques

Cet article a été réalisé avec des professionnels de santé de La Réunion.

Retour au sommaire

Glucomètre
Tout savoir sur le diabète

La vidéo

Le diabète vu de l'intérieur
Tout sur le diabète, en moins de deux !

Et vous ?

un stéthoscope
Évaluez votre risque diabète en 1 minute