Bien manger à La Réunion

Les bases de la nutrition

Les bases de la nutrition : les calories

Manger apporte à notre corps l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Pour mesurer cette énergie, on parle de calories. Explications.

Comme une voiture, le corps a besoin de carburant pour fonctionner. Ce carburant, ce sont les calories. Elles proviennent de notre alimentation.

Chaque jour, notre corps consomme des milliers et des milliers de calories pour accomplir ses tâches : marcher, courir, travailler, mais aussi respirer, digérer, lutter contre les maladies, etc.

Dans la vie de tous les jours, on parle de calories parce que c’est plus simple, mais c’est inexact. En réalité, l’unité de mesure pour ce carburant est le kilocalories. 1 kilocalories = 1000 calories.

Chaque aliment que l’on consomme nous apporte un certain nombre de calories. Un pain au chocolat, c’est 428 kilocalories. Un steak haché, c’est 249 kilocalories. Cette énergie est utilisée par notre corps tout au long de la journée pour maintenir son activité.

Besoins quotidiens

Un homme adulte a, en moyenne, besoin de 2500 kilocalories chaque jour.

Une femme adulte a, en moyenne, besoin de 1800 kilocalories chaque jour.

Environ 70 % de cette consommation échappe à notre contrôle. Le corps d’un homme adulte dépense par exemple 1800 kilocalories simplement pour assurer ses fonctions vitales : la respiration, les battements du cœur, la digestion, etc.

Un personnage jaune tient un bonnet de nuit


Haha ! Même quand je dors, je fais du sport !

Les 30 % restant dépendent de notre activité physique consciente au cours de la journée : marcher, courir, travailler, faire le ménage, etc. Cette part de dépense est donc variable : plus on bouge, plus elle augmente. Quand on pratique une activité physique comme la marche à pied, la part de dépenses caloriques consciente augmente. Et quand on comate devant la TV pendant des heures, elle diminue… 

Grossir, maigrir

Si la quantité de calories que l’on a mangées dépasse la quantité de calories que notre corps a utilisées, on va stocker l’excédent sous forme de graisse. À l’inverse, si on dépense plus de calories qu’on en mange, on va maigrir. On appelle ce principe la balance énergétique : pour rester stable, l’organisme a besoin de dépenser autant de calories qu’il en consomme.

Un personnage bleu en tenue de sport se gratte la tête inquiet


Donc quand je fais mon footing, je ne dépense que très peu de calories ?

En moyenne, un tiers seulement de notre dépense d’énergie est lié à notre activité physique consciente. Cette proportion relativement faible peut donner l’impression que nos efforts pour bouger plus n’ont pas beaucoup d’effets. Mais c’est une vision incomplète. Au-delà de la dépense calorique, l’activité physique apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. C’est vrai qu’elle ne suffit pas toujours à perdre du poids : il faut également surveiller ce qu’on mange. Mais elle est un atout indispensable pour vieillir en bonne santé !

Ne pas confondre quantité et qualité

Attention ! Les calories indiquent la quantité de carburant nécessaire à notre corps, mais pas sa qualité. 

Considérez ceci : un gros hamburger de fast food contient environ 500 calories. En ne mangeant que 5 gros hamburgers chaque jour, un homme adulte couvrirait donc tous ses besoins caloriques. Il ne grossirait pas. Mais il est clair pour tout le monde qu’un homme qui se nourrirait exclusivement de hamburgers ne resterait pas très longtemps en bonne santé…

Tout ce que nous mangeons est source d’énergie pour notre corps, mais il existe tout de même des différences entre les types de nutriments. Les trois grandes familles sont les lipides, les protéines, et les glucides, et il faut aussi prendre en compte les vitamines et les minéraux ! Pour rester longtemps en bonne santé, la clé est d’adopter une alimentation équilibrée !

Un personnage gris représente un médecin


Ne boudez pas vos plaisirs : au contraire, variez-les !

Lire la suite :

Un oeuf en train de frire dans une poele
Protéines, la base du vivant

Les protéines sont le matériau de base de l’organisme. Souvent associées à la viande, elles sont en réalité présentes dans de nombreux aliments.

À lire aussi :

Une noisette de beurre
Lipides, graisses nécessaires

Nutriments gras, les lipides sont présents en trop grande quantité dans nos assiettes. Il ne faut pourtant pas les diaboliser, car ils sont indispensables à notre santé !

Retour au sommaire

Pictogrammes de fruits réunionnais et d’ustensiles de cuisine
Tout savoir sur la nutrition