Actualité
Le 23 mai 2018

Nos gramounes ont de l'avenir

À La Réunion, le vieillissement de la population est l'un des grands défis pour les années avenir. Pour la première fois, une grande enquête fait le point sur la situation et les besoins des quelque 80 000 gramounes réunionnais.

La Réunion vieillit ! Avec 83 000 personnes âgées de plus de 65 ans, l'île compte 3.5 fois plus de gramounes qu'en 1983. En 2040, un Réunionnais sur 5 sera un senior.

C'est pour préparer cette nouvelle réalité que l'enquête Gramoune Care a été conduite* sur toute l'île entre 2016 et 2017. Objectif : mieux connaître les conditions de vie des personnes âgées à La Réunion pour mieux répondre à leurs besoins dans l'avenir.

DES GRAMOUNES PLUTÔT SATISFAITS...

Commençons par les bonnes nouvelles : nos gramounes sont plutôt heureux. Ils sont une large majorité à se dire satisfaits de leur mode de vie. La plupart sont propriétaires de leur logement, et souhaitent y rester le plus longtemps possible. Peut-être est-ce pour cela d'ailleurs que le nombre de places disponibles en établissements spécialisés est, proportionnellement à la population des 75 ans et plus, 3 fois inférieur à celui de la Métropole.

...MAIS EN SITUATION PRÉCAIRE

Si les personnes âgées souhaitent rester chez elles, leur logement est en revanche souvent mal adapté à la vieillesse. Pour la moitié d'entre eux, des travaux d'aménagement seraient nécessaires, notamment dans la salle de bains et les toilettes.

Problème : ils n'ont bien souvent pas les moyens de réaliser ces travaux. C'est la principale ombre au tableau relevée par l'enquête : le niveau de pauvreté qui touche les seniors à La Réunion. Plus de la moitié des gramounes vit dans un foyer dont les revenus mensuels atteignent difficilement les 800 euros, voire moins dans la plupart des cas.

À titre de comparaison, le seuil de pauvreté en France est fixé à 1015 euros mensuels. Certaines personnes témoignent : "Avec les petites retraites qu’on touche, on a des difficultés à vivre, nous sommes très inquiets quand arrive la date du 20 de chaque mois. Des fois, on n’a plus rien à manger."

LA SOLIDARITÉ FAMILIALE FONCTIONNE

Dans ce contexte délicat, les seniors réunionnais peuvent tout de même compter sur leur famille. Ils sont peu nombreux à recevoir une aide financière de leurs descendants — c'est même plutôt l'inverse : près d'un quart des gramounes continue d'aider un ou plusieurs de ses enfants.

En revanche, ils sont 60 % à bénéficier de coups de mains réguliers pour faire les courses, gérer les papiers, faire le ménage ou à manger. Et 7 personnes sur 10 reçoivent de la visite chez elles au moins une fois par semaine.

CHUTE ET DÉPRESSION : DES RISQUES SÉRIEUX

Plus du quart des 75 ans et plus sont sujets au risque de chute, et 1 senior sur 5 a déclaré être tombé au moins une fois au cours de l'année écoulée. Le plus souvent sans gravité, ces chutes peuvent être compliquées, surtout chez les femmes, plus concernées par le risque de chute.

Passé 65 ans, plus d'une Réunionnaise sur deux présente un risque de dépression. Plus l'âge avance, et plus ce risque augmente. Parmi les facteurs qui favorisent ce risque, il y a bien entendu le moral, la situation familiale et la satisfaction ou non de son mode de vie. Mais on remarque aussi que ce risque est moins élevé chez les personnes qui pratiquent une activité physique régulière.

S'INFORMER SUR LA VIEILLESSE À LA RÉUNION

Si vous êtes un senior ou si l'un de vos parents a plus de 50 ans, sachez que le Salon des Seniors ouvre ses portes à St-Denis le 1er juin prochain. Ce sera l'occasion d'obtenir de l'information et de vous orienter dans les aides éventuelles dont vous pourriez bénéficier. Pour consulter le programme, c'est par ici :

Salon des Seniors, du 1er au 3 juin 2018 au Parc des Expos de St-Denis

POUR ALLER PLUS LOIN

SOURCES

* une enquête réalisée conjointement par l’ARS Océan Indien, le DMG (Département de Médecine Générale de l’Université de la Réunion), et le CGEOI (Collège des Généralistes Enseignants Océan Indien).

Actualités récentes

20181017
Dengue
Le 17 octobre 2018

Dengue : circulation inter-épidémique

20181009
Actualité
Le 09 octobre 2018

Légumes et fruits d'octobre

20181008
Prévention
Le 08 octobre 2018

Cancer du sein : quand se faire dépister ?

20181002
Dengue
Le 02 octobre 2018

Dengue : stagnation du nombre de cas

20180926
Actualité
Le 26 septembre 2018

Sexualité : comment en parler avec ses enfants ?