Actualité
Le 22 juin 2020

Moins d'activité physique, plus d'écrans : les impacts chiffrés du confinement

Santé publique France a enquêté sur les comportements des Français durant le confinement. Les jeunes ont passé plus de temps devant des écrans, et les femmes ont plus augmenté leur pratique d'activité sportive que les hommes.  

Baisse de l'activité physique mais hausse de l'activité sportive

C'est un constat basé sur les déclarations des personnes ayant participé à l'étude : près de la moitié des personnes ont déclaré avoir moins pratiqué d'activité physique. Confinés, les gens ont moins marché, dansé ou bricolé. 6 personnes sur 10 ont fait moins de 30 minutes d'activité physique chaque jour, le minimum recommandé pour rester en bonne santé.

Par contre, les personnes qui pratiquaient un sport avant le confinement ont souvent maintenu leur activité : 45 % des personnes interrogées n'ont pas changé leurs habitudes, même confinés. 18% ont même déclaré avoir fait plus de sport que d'habitude, notamment chez le public féminin.

A lire aussi 

Sport ou activité physique, quelle différence ?

5 astuces simples pour se mettre au sport

Hausse du temps d'écran

Télétravail, école à distance, réseaux sociaux, apéro en ligne avec les copains... Logiquement, le confinement a augmenté notre temps d'écran : 5 heures par jour en moyenne et 7 heures ou plus chez près d'un quart des déclarants.

Des effets qui ne sont pas sans conséquence sur nos yeux ! Si ce n'est pas encore fait, n'hésitez pas à aller regarder de plus près notre article Manque de lumière, excès d'écrans, vision de près : prendre soin de ses yeux.

Lutter contre la sédentarité chez les plus jeunes

En conclusion de ce rapport, l'agence Santé Publique France a rappelé l'importance de lutter contre la sédentarité chez les plus jeunes. En effet, ce sont eux qui ont vu leur temps d'écran augmenter le plus largement. Or, ce sont les plus jeunes qui ont le plus besoin de bouger : l'activité physique est essentielle à leur développement.

Le sujet revêt une importance particulière à La Réunion, où un quart des enfants de 6e est en surpoids.

Pour aller plus loin 

 

Actualités récentes

20200914
Prévention
Le 14 septembre 2020

#Noubatayensamb contre la covid-19 et la dengue

20200909
Actualité
Le 09 septembre 2020

SAFTHON 2020 : demandez le programme !

20200907
Activité physique
Le 07 septembre 2020

Trap Ton Basket : Le live !

20200724