Prévention
Le 17 mai 2018

Les accidents de la vie courante à La Réunion, on en parle ?

Avez-vous déjà cuisiné en passant un coup de téléphone ? Marché sur un sol mouillé ? Changé une ampoule sans couper l'électricité ? Alors, vous faites peut-être partie des 9 parents sur 10 qui sous-estiment les risques des Accidents de la Vie courante...

Entorses, brûlures, coupures, intoxications, noyades, chutes... Ces accidents qui surviennent le plus souvent à la maison ou dans le cadre des loisirs concernent chaque année 11 millions de Français, dont une moitié d'enfants.

De banals bobos ? Pas seulement !

Les accidents de la vie courante causent près de 20 000 décès par an. C'est cinq fois plus que les accidents de la route. En Métropole, ils sont la première cause de décès chez les enfants. À La Réunion, les Accidents de la Vie Courante sont responsables de 110 passages aux urgences chaque jour.

Les incidents les plus graves sont souvent les chutes

Chaque année, 300 Réunionnais se rendent à l'hôpital après être tombés du haut d'un toit ou d'un arbre, notamment lors de la saison des mangues et des letchis.

Attention aussi en bord de mer. La Réunion enregistre quatre fois plus de noyades que la Métropole, deux fois plus de piqûres d'oursins, et plus de 50 piqûres de poisson pierre par an !

80 % de ces accidents pourraient être évités par des mesures simples

  • Adaptation de la maison pour les enfants en bas âge et les personnes âgées
  • Respect des règles de prudence
  • Surveillance attentive des enfants

Sources :

► Enquête permanente sur les accidents de la vie courante, 2005 à 2009, La Réunion

► Les accidents de la vie courante en lien avec la consommation d'alcool à l'île de la Réunion, 2004-2014, Dans le Bulletin de veille Sanitaire n°33, Mai 2017

Actualités récentes