Actualité
Le 20 octobre 2020

La Réunion en état d'urgence sanitaire : les mesures pour lutter contre l'épidémie de covid-19

Pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus, l'état d’urgence sanitaire est de nouveau en vigueur à La Réunion. Les mesures liées à cet état d'urgence s'additionnent à celles déjà en cours sur l'île et prolongées par le Préfet.

L'état d’urgence sanitaire est de nouveau en vigueur à La Réunion. Les mesures liées à cet état d'urgence décidé au niveau national pour lutter contre l'épidémie de covid-19 s'additionnent à celles déjà en cours sur l'île et prolongées par le Préfet. Car si les indicateurs témoignent d’une amélioration sur notre territoire, la circulation virale reste active.

Etat d’urgence sanitaire : les mesures nationales

Le gouvernement a décidé jeudi 15 octobre 2020 de placer l’ensemble du territoire national en état d’urgence sanitaire. Un décret d’application immédiate a été publié et précise les mesures désormais applicables à La Réunion comme partout en France.

Interdiction des rassemblements dans l’espace public

Les rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique à partir du lundi 19 octobre. Les fêtes communales, associatives ou événements sportifs ne peuvent donc plus être organisées sur la voie publique.

Des exceptions à cette interdiction existent :

  • les manifestations revendicatives dès lors qu’elles ont été déclarées et que l’organisateur a présenté un protocole sanitaire ;
  • les marchés forains ;
  • les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel ;
  • les cérémonies funéraires ;
  • les visites guidées organisées par des personnes titulaires d’une carte professionnelle.

A LIRE AUSSI | DÉPISTAGE DU CORONAVIRUS : OÙ, QUAND, COMMENT ?

Rassemblements festifs, familiaux et amicaux interdits au sein de certains établissements

Les événements pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue (parce qu’il y a de la restauration ou de la boisson) sont interdits dans les établissements recevant du public comme les salles des fêtes, les chapiteaux, les tentes ou encore dans les salles de jeux, les établissement d’enseignement artistique, les centre de vacances et les musées.

Par contre, des réunions de travail peuvent se tenir dans ces établissements tout comme les réunions de club associatif (clubs du troisième âge, soutien scolaire ou organisation d’événements culturels) si le public porte un masque, est assis et qu’aucune restauration n’est organisée.

Les cérémonies civiles (PACS, mariages civils, etc.) comme les cérémonies religieuses organisées dans les lieux de culte (funérailles, baptêmes, mariage) ne sont pas concernées par la mesure. Ce sont les festivités qui suivent les cérémonies qui sont interdites dans les établissements.

A LIRE AUSSI | #NOUBATAYENSAMB CONTRE LA COVID-19 ET LA DENGUE

Enfin, aucun événement de plus de 5 000 personnes ne peut se tenir dans les établissements recevant du public comme à l’extérieur.

Restaurants, hôtels et débits de boissons : nouveau protocole sanitaire

Au sein des restaurants, hôtels et débits de boissons, il ne sera plus possible d’avoir des tables de plus de six personnes. Une distance d’un mètre minimum entre deux chaises de tables différentes devra aussi être respectée.

Nouvelles règles d’accueil du public dans les établissements où les personnes sont debout

Centres commerciaux, musées, salles d’expositions, zoos, salons, parcs à thèmes sont concernés. L’établissement doit définir sa jauge maximale d’accueil du public selon la règle des 4m2 par personne et l’afficher à l’entrée. Un système de comptage des flux doit être mis en place par le responsable de l’établissement afin de ne pas dépasser cette jauge maximale.

Nouvelles règles d’accueil du public dans les établissements où les personnes sont assises

Dans les cinémas, les théâtres ou les stades, une distance d’un siège doit être laissée entre deux personnes ou deux groupes constitués (famille par exemple) de moins de six personnes.

Les navires de croisières ne peuvent faire escale, s’arrêter ou mouiller dans les eaux intérieures françaises.

A LIRE AUSSI | COVID-19 : CLIMATISATION OU VENTILATEUR, DÉCOUVREZ COMMENT BIEN LES UTILISER

Rappel des mesures supplémentaires décidées par le Préfet de La Réunion

Le Préfet de La Réunion a décidé de prolonger les mesures de gestion de l’épidémie décidées en concertation avec l’autorité sanitaire et les maires du territoire.

1 - Port du masque obligatoire

Le port du masque reste obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans :

  • les marchés forains de plein air ;
  • les transports publics ;
  • aux abords des établissements scolaires, universitaires et des crèches;
  • les zones à forte fréquentation. La cartographie des zones concernées est consultable sur :

http://www.reunion.gouv.fr/port-du-masque-obligatoire-cartes-des-zones-a7191.html

2 - Interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique

La consommation d’alcool dans l’espace public reste interdite.

3 - Interdiction d’ouverture des bars et restaurants au-delà de 00h30

Les ouvertures au-delà de 00h30 pour les bars et restaurants restent interdites.

4- Rencontres sportives

Les rencontres et compétitions de sports collectifs et de sports de combat restent interdites jusqu’au 30 octobre.

Actualités récentes

20201110
20201009
20201008
20200928
Actualité
Le 28 septembre 2020

Covid-19 : Prise de température à l'aéroport

20200927