Prévention
Le 24 avril 2019

"La meilleure protection c'est la vaccination"

Du 24 au 30 avril c'est la semaine européenne de la vaccination. L'occasion de faire le point 1 an après  la mise en oeuvre des 11 vaccins obligatoires chez l'enfant.

Avant le 1er janvier 2018, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio étaient obligatoires.

Ces 8 autres vaccins :

  • Coqueluche
  • Haemophilus influenzae B
  • Hépatite B
  • Méningocoque C
  • Pneumocoque
  • Rougeole
  • Oreillons
  • Rubéole

étaient déjà recommandés, et dans les faits, une majorité d'enfants en bénéficiaient déjà. Mais cette couverture vaccinale n'était pas suffisante pour assurer une protection totale contre les maladies concernées. 

 

Bon à  savoir : "La couverture vaccinale correspond à la proportion de personnes vaccinées dans une population à un moment donné. Sa mesure est nécessaire pour savoir si le programme de vaccination est correctement appliqué." -INVS

 

Aujourd'hui les chiffres sont déjà en hausse : 

  • La couverture vaccinale de la 1ère dose du vaccin contre le méningocoque C est passée de 39,3% en 2017 à 75,7% en 2018. Cette amélioration a permis de diminuer le nombre des infections invasives dues à ce germe chez les nourrissons âgés de moins d’un an.
     
  • La couverture vaccinale du vaccin hexavalent (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hépatite B et infections à haemophilus influenzae de type b) est passée de 93,1% en 2017 à 98,6% en 2018.
     
  • La couverture vaccinale de la 1ère dose du vaccin contre le pneumocoque est passée de 98,0% en 2017 à 99,4% en 2018.

Actualités récentes

20190509
20190502
20190418
20190410
Dengue
Le 10 avril 2019

Dengue : 900 nouveaux cas