Prévention
Le 15 juin 2021

Covid-19 : ouverture de la vaccination aux mineurs dès 12 ans

Depuis le mardi 15 juin 2021, la vaccination est accessible à tous les mineurs de 12 à 17 ans. Elle nécessite une autorisation parentale et s'effectue dans les centres de vaccination (avec ou sans rendez-vous) et chez les professionnels de santé volontaires.

La vaccin Pzifer est désormais accessible aux mineurs. Il est à ce jour le seul vaccin autorisé chez les moins de 18 ans, et nécessite une autorisation parentale.

POURQUOI VACCINER LES MINEURS ?

La vaccination est un enjeu collectif. Les mineurs ont généralement moins de risque de développer des formes graves de la maladie, mais ils peuvent contribuer à la transmission du virus. Leur immunisation participe donc au ralentissement de l'épidémie.

La vaccination des mineurs est aussi un moyen de lutter contre l'isolement des adolescents. Elle permet en effet d'éviter la fermeture des classes et des établissements scolaires et donc les ruptures d'apprentissage.

QUELLES SONT LES CONDITIONS REQUISES À LA VACCINATION DES MINEURS ?

La vaccination est ouverte à tous les mineurs, de 12 à 17 ans. Elle est conditionnée au consentement du mineur concerné, et nécessite une autorisation parentale.

  • Pour les jeunes à haut risque de forme grave de Covid-19 : l'autorisation d'au moins un des titulaires de l'autorité parentale est requise.
  • Pour les jeunes sans risque de forme grave de Covid-19 : la vaccination nécessite l'autorisation des deux titulaires de l'autorité parentale.

Au moment de la vaccination, le mineur doit être accompagné par au moins un de ses parents ou représentant légal.

Le formulaire d'autorisation parentale est disponible en ligne à l'adresse suivante : fiche_-_autorisation_parentale_vaccin_covid-19.pdf (solidarites-sante.gouv.fr)

À VOIR AUSSI : Covid-19 : ouverture des centres de vaccination le dimanche

Attention : la vaccination n'est pas recommandée aux mineurs ayant développé un syndrome inflammatoire à la suite d'une infection par la Covid-19.